Quel courtier en Bourse en ligne choisir en 2024 ?

Quel courtier en Bourse choisir pour un CTO ? Trade Republic, DEGIRO, BoursoBank, etc. Découvrez notre comparatif complet des meilleurs brokers en ligne en 2024.
Picture of Matthieu Louvet
Matthieu Louvet
Quel courtier en Bourse en ligne choisir en ? Comparatif compte titres
Table des matières
Formation 100% offerte

Apprendre à investir en Bourse, protéger votre avenir financier et générer des revenus passifs
(même en partant de zéro et sans connaissance).
OFFERT

Savoir où ouvrir un compte-titres et choisir un courtier en Bourse pour investir peut être une tâche très complexe. Il en existe une multitude : DEGIRO, Trade Republic, T212, Etoro, Scalable, Interactive Brokers, etc. Il y a beaucoup d’avis sur internet et vous pouvez perdre beaucoup de temps à trouver votre broker idéal. Vous pouvez aussi partir sur un mauvais courtier, perdre trop d’argent à cause des frais, ne pas avoir les bonnes fonctionnalités, et donc devoir transférer votre compte chez un autre courtier, et la galère commence.

Dans cet article, par des critères très précis, je vais vous montrer un comparatif des courtiers que j’ai sélectionnés pour vous. Ainsi, vous pourrez directement choisir celui qui vous correspond le mieux pour vos investissements.

Je vous donnerai aussi mes conseils, car j’ai pu tester une dizaine de brokers et je vous dirai celui que j’utilise personnellement et ceux que je préfère.

Nous allons passer en revue 5 critères très précis sur les 10 meilleurs brokers en Bourse. Attention, vous verrez que certains courtiers très recommandés sur internet et YouTube ne sont pas si recommandables que cela.

Et, pour que ce soit plus pratique pour vous, je vous ai tout préparé dans un tableau récapitulatif, que vous pourrez télécharger gratuitement. À la fin de cet article, je vous donnerai mon avis sur chacun de ces 10 courtiers.

Je ne parlerai pas des courtiers des grandes banques classiques comme Crédit Mutuel, Société Générale, BNP Paribas, etc. Leurs services sont généralement beaucoup trop chers et plus du tout compétitifs. Je déconseille fortement d’avoir son compte-titres dans une banque classique. ❌

Je ne parlerai dans cet article que de compte-titres. Vous trouverez un comparatif des PEA dans le tableau récapitulatif.

Vous trouverez la version vidéo de cet article juste ici : 

1.Les frais du courtier en Bourse

Lorsqu’on investit, il faut chasser au maximum les frais. Payer des frais, c’est dégrader vos performances en Bourse sur le long terme, c’est perdre beaucoup d’argent alors que l’on aurait pu facilement l’éviter en choisissant le bon courtier en Bourse, c’est freiner vos intérêts composés.

Vous pouvez littéralement vous ruiner à cause des frais, surtout si vous passez beaucoup d’ordre. Il existe 3 grands types de frais.

Les frais divers des courtiers en ligne et des banques traditionnelles

Les frais d’ouverture, les frais de garde, les frais de maintenance, les frais d’inactivité, les frais de sortie, etc. Je ne vais pas détailler ces frais, car bonne nouvelle, la plupart des courtiers en ligne ne vous factureront pas ou peu de ces frais.

Ici, 4 courtiers se démarquent : Trade Republic, Scalable, BoursoBank et DEGIRO qui ne facturent aucun de ces divers frais.

Dommage pour eToro qui facturent des frais d’inactivité. T212 facture 0,7 % sur les dépôts par carte bancaire au-delà de 2 000 € de dépôts cumulés. Bourse Direct facture des frais de retrait.

Revolut facture des frais de garde de 0,12 % par an (ce qui est très dommage pour un néo-courtier, les frais de garde se retrouvant plutôt généralement chez les banques historiques). Tandis que le forfait InvestStore Intégral du Crédit Agricole vous facturera 96 € si vous passez moins de 24 ordres par an.

Trade Republic
Scalable
BoursoBank
Degiro
Trading 212
Bourse Direct
Interactive Brokers
Crédit Agricole
Revolut
eToro
Frais divers (ouverture, droits de garde, maintenance, retrait, inactivité, clôture) 💸
Aucun 👌
Aucun
Aucun
Aucun
Aucun (0,7% pour un dépôt via CB au-delà de 2 000€ de dépots cumulés)
6 € de frais de retrait et 0,036 % / an pour les actions hors Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam
Aucun
96€/an, gratuit si + de 24 ordres/an
Droits de garde : 0,12%/an
10 € par mois si vous ne vous connectez pas pendant 12 mois et 5 € de frais par retrait (sauf si vous avez plus de 25 000 $ sur votre compte) ❌
Frais de conversion en devise (hors spread) 🔄
Aucun (sauf sur les dividendes)
Aucun (sauf sur les dividendes)
Aucun 👌
0,25 % (conversion auto) 0,25% + 10€ (conversion manuelle)
0,15 %
0,08 %
0,002 % (min 2$)
Aucun (il y a des frais sur les bourses étrangères, cf. les frais de courtage)
0,50 % le week-end et au-delà de 1000€/mois
- 0,5% par virement - 1,5% par carte ⚠️Conversion automatique en $ lors d'un dépôt + à payer lors d'un retrait
Note /5 frais divers ✅
5/5
5/5
5/5
4,5/5
4,5/5
4,5/5
3,5/5
3/5
2/5
1/5

Les frais de conversion de devise en Bourse

Ces frais vous concernent si vous comptez acheter des actions cotées dans une autre devise que l’euro, comme des actions américaines ou des ETF cotés en dollar.

Ces frais sont globalement assez faibles pour tous les courtiers de notre comparatif. Excepté pour Interactive Broker qui facture 0,002 %, mais avec un minimum de 2 $. On note que cela pénalise les petites bourses.

Une conversion de 100 € en dollars coûte donc 2 $, ce qui représente 2 % du montant. Le courtier en Bourse eToro est aussi très pénalisant pour ceux qui comptent investir en euros. Puisque eToro convertit automatiquement tous vos euros en dollars et vous facture cela : 0,5 % de frais si vous alimentez votre compte par virement. Il faudra compter 1,5 % si vous l’alimentez par carte bancaire.

Si vous avez des euros et comptez investir dans des actions européennes ou des ETF cotés en euros avec eToro, vous paierez tout de même des frais de conversion automatiquement. Cela est pénalisant.

Enfin, DEGIRO facture 0,25 % les frais de conversion et InvestStore Intégral facture 0,55 % de frais sur toutes les bourses étrangères.

Pour ces 2 types de frais (conversion et frais divers), eToro obtient donc la note de 1/5. On a 2/5 pour Revolut, 3 pour InvestStore Intégral, 3,5 pour Interactive Brokers, 4,5 pour DEGIRO, Trading 212 et Bourse Direct. Enfin, la note est de 5/5 pour Trade Republic, Scalable Capital et BoursoBank.

Les frais de courtage des brokers

Les frais de courtage sont les frais à payer à chaque opération de vente ou d’achat, donc dès que l’on va vendre ou acheter une action ainsi qu’un ETF.

Ils sont en général très limités pour les 10 courtiers étudiés. Seuls BoursoBank, Bourse Direct et InvestStore Intégral ont des frais élevés notamment pour les actions américaines. Ces frais sont respectivement de 6,95 €, 8,50 € et 16 € pour un ordre inférieur à 1 000 €.

En prenant en compte les frais de courtage et de devise, et en imaginant que tous les ans, vous passez 3 ordres de 100 €. Puis, que vous passez également 3 de 500 € sur des actions américaines, 3 ordres de 100 € et 3 de 500 € sur des ETF européens, voici ce que vous paierez :

  • 0 € chez Trade Republic et Scalable, sauf si vous passez ces ordres en investissements programmés, cela vous coûtera 12 € ;
  • 30 € chez DEGIRO ou 18 € si vous choisissez des ETF dans leur sélection d’ETF sans commissions (la liste est consultable en cliquant sur le lien dans le tableau) ;
  • 2,70 € chez T212 à cause des frais de devise ;
  • 0 € chez Revolut, mais attention aux frais de garde dont on a parlé , 10 000 € sur votre compte vous coûteront 12 €/an, et 100 000 € vous coûteront 120 €/an ;
  • 18 € chez eToro à cause des frais de devise si vous alimentez votre compte par virement ou 54 € par carte bancaire ;
  • 26 € chez Interactive brokers, 53,64 € chez BoursoBank, 56,94 € chez Bourse Direct et 101,94 € chez InvestStore Intégral.

En ce qui concerne les frais, nous avons donc 4 courtiers qui tirent leurs épingles du jeu : Trade Republic, Scalable, Interactive Brokers et T212. Mais, le comparatif n’est pas terminé. Passons à un autre élément essentiel dans le choix de votre courtier en Bourse

Trade Republic
Scalable
Interactive Brokers
Trading 212
Etoro
Revolut
Degiro
Bourse Direct
BoursoBank
Crédit Agricole
Frais d'ordre minimum
0 € (investissements programmés) 🗓️

Sinon 1 €
0 € (investissements programmés) 🗓️

Sinon 0,99 €
0,35 $
0 €
0 €
0 €
1 € sur une sélection d'ETF

Sinon 3 €
0,99 €
1,99 €
0,99 €
Action américaine 🇺🇸
➡️ Ordre de 100 €
1 €
0,99 €
0,35 $
0 €
0,15 %
0,08 %
2 €
8,50 €
6,95 €
16 €
Action française 🇫🇷
➡️ Ordre de 100 €
1 €
0,99 €
1,25 €
0 €
0 €
0 €
2 €
0,99 €
1,99 €
0,99 €
ETF européen 🇪🇺
➡️ Ordre de 100 €
1 €
0,99 €
1,25 €
0 €
0 €
0 €
1 € si l'ETF est dans la sélection "sans commission"

Sinon 3 €
0,99 €
1,99 €
0,99 €
✅ Note /5
en frais de courtage
5/5
5/5
5/5
5/5
5/5
5/5
4/5
2/5
2/5
1/5

2. Le pays du courtier et la simplicité pour la déclaration d’impôts

Quoi de plus compliqué et de plus grosse prise de tête que de devoir calculer ses impôts, sortir la calculatrice et recalculer l’ensemble des dividendes perçus. Il faut aussi remplir les bonnes cases, ventes avec plus-value, abattements, exonérations, doubles impositions, etc.

Bref, la déclaration fiscale chaque année peut vite devenir un enfer si vous n’avez pas sélectionné un bon courtier en Bourse qui va tout faire pour vous, tout simplement.

Il y a 2 choses à vérifier chez votre courtier pour se simplifier la vie avec les impôts.

2.1 Est-ce que le courtier est étranger ?

Si vous êtes résident fiscal français et que vous avez un compte-titres étranger, alors vous devrez le déclarer au fisc tous les ans via le formulaire 3916. C’est assez simple à faire, mais la démarche est simplifiée si notre courtier est français.

Seuls BoursoBank, Bourse Direct, et InvestStrore Intégral sont français dans notre comparatif. Tous les autres sont étrangers et devront être déclarés tous les ans.

2.2 Est-ce que le courtier fournit l’IFU ?

Un IFU est un imprimé fiscal unique qui répertorie directement pour vous les bons montants à renseigner avec les bonnes cases indiquées.

Les courtiers français fournissent tous l’IFU, ainsi que Trade Republic, Scalable et eToro. Pour DEGIRO, T212, Interactive Brokers et Revolut, ils ne fourniront que des rapports plus ou moins détaillés avec lesquels vous devrez composer.

À noter que je trouve le rapport de DEGIRO tout de même assez bien fait.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire mon article sur la déclaration d’impôts Trade Republic.

BoursoBank
Bourse Direct
Crédit Agricole
eToro
Trade Republic
Scalable
Degiro
Interactive Brokers
Trading 212
Revolut
Pays de domiciliation du courtier 🌍
France
France
France
Israël
Allemagne
Allemagne
Pays-Bas
États-Unis
Bulgarie
Royaume-Uni
Fourniture de l'IFU
Rapport ++
Rapport
Rapport
Rapport
Pays disponibles
1
1
1
140
17
6
18
Plus de 200
environ 50
40
Autorité de régulation 🧑‍⚖️
Française
Française
Française
Chypriote
Allemande
Allemande
Allemande
11
Chypriote
Anglaise
Note /5 pays & IFU 👍
5/5
5/5
5/5
4/5
4/5
4/5
3,5/5
3/5
3/5
3/5

Par ailleurs, tous ces brokers ne sont pas éligibles dans l’ensemble des pays européens. Je vous ai renseigné les pays éligibles dans le tableau.

En parlant de pays, c’est aussi l’occasion de parler d’autorité de régulation. On notera simplement que l’autorité de régulation chypriote est plus laxiste que les autres. Une autorité française ou anglaise est bien plus stricte et plus protectrice pour les épargnants.

Ainsi, petit point d’attention pour eToro et T212 qui sont régulés par les autorités chypriotes pour un investisseur européen.

L'autorité des marchés financiers de Chypre
Un article de ZoneBourse sur l'autorité de régulation chypriote

Pour ce 2e critère de ce comparatif, les courtiers français arrivent en tête ainsi que Trade Republic, Scalable et eToro, suivi de DEGIRO.

3. Les fonctionnalités, la plateforme et les produits des courtiers

Pouvoir acheter des fractions d’ETF ou d’actions pour investir sur LVMH, par exemple, avec seulement 10 € alors que l’action cote à plus de 700 € peut être une fonctionnalité très intéressante. Les fractions sont également très pratiques pour investir 100 % de vos fonds.

En effet, si vous souhaitez acheter pour 150 € d’ETF et que l’ETF cote à 100 €, vous pourrez obtenir une part et demie, et bien investir la totalité de vos 150 €.

Seuls DEGIRO, BoursoBank, Bourse Direct et InvestStore Intégral ne le permettent pas. Attention pour Scalable, les fractions d’actions et d’ETF seront uniquement disponibles via les investissements programmés.

Trade Republic
Trading 212
Scalable
eToro
Degiro
Interactive Brokers
BoursoBank
Bourse Direct
Crédit Agricole
Revolut
Fractions d'actions et d'ETF 🍰
✅ (via investissements programmés uniquement)
Investissements programmés 🤖
Gratuit
Gratuit
Gratuit
Actions
8 500
+10 000
7 000
+3 000
+10 000
+50 000
+10 000
+10 000
+10 000
+1 500
ETF
+1 500
+5 000
+1 500
265
+5 000
+10 000
+1 500
+1 500
+1 500
Crypto 🪙
52
~ 60 (ETF)
~ 60 (ETF)
76
~ 60 (ETF)
4 + ETF
5 (ETF)
~ 60 (ETF)
80 +
Plateforme 🖥️
⭐⭐⭐⭐⭐
⭐⭐⭐⭐⭐
⭐⭐⭐⭐⭐
⭐⭐⭐⭐⭐
⭐⭐⭐⭐⭐
⭐⭐⭐
⭐⭐⭐⭐⭐
⭐⭐⭐⭐
⭐⭐⭐⭐
⭐⭐⭐⭐⭐
Note /5 des fonctionnalités 👍
5/5
5/5
4,5/5
4/5
3,5/5
3,5/5
3/5
3/5
3/5
1/5

Les investissements programmés aussi sont une fonctionnalité très intéressante qui vous permet de planifier vos investissements. Par conséquent, vous pouvez investir automatiquement, sans action de votre part, tous les mois ou toutes les semaines.

Investissements programmés
Un exemple d'investissements programmés sur Trade Republic

Seuls Trade Republic, T212 et Scalable Capital le proposent, avec en prime, aucuns frais de courtage sur les investissements programmés.

C’est donc une très bonne pratique de les utiliser, car en plus de vous économiser des frais, cela rend vos investissements extrêmement passifs. Cela vous permet également de lisser vos entrées dans le temps, réduisant l’effet de la volatilité et du risque.

Votre courtier en Bourse doit aussi vous donner accès à la majeure partie des ETF et des actions disponibles. C’est le cas pour tous les brokers sauf pour Revolut qui ne vous permet pas d’acheter d’ETF. Gros point noir pour Revolut.

Certains courtiers vous permettent aussi d’acheter des crypto-monnaies. C’est le cas de Trade Republic, Interactive Brokers et eToro. Attention, vos clés privées sont gardées par le courtier en Bourse, pas par vous.

Tous les autres courtiers, excepté BoursoBank qui les bloque, permettent aussi d’acheter des cryptos mais via des ETF, ce qui peut être une bonne option.

En termes de plateformes, certaines sont vraiment ergonomiques, d’autres sont plus anciennes et moins intuitives. Vous pouvez être perdus lors de vos premières connexions.

Petit désavantage ici pour Interactive Brokers qui est une plateforme très complète avec beaucoup de fonctionnalités, mais dont la prise en main n’est pas la plus simple. De ce fait, si vous débutez en Bourse, je ne vous recommande pas cette plateforme.

Pour ce troisième critère « fonctionnalité, plateforme et produits », ce sont donc les néo-courtiers Trade Republic, T212 et Scalable qui arrivent en tête.

4. La propriété de vos actions en Bourse

Oui, c’est une question qui doit se poser : êtes-vous réellement propriétaire de vos actions chez tous ces courtiers ? Et, si ce courtier ne vous plait pas, pouvez-vous facilement transférer votre compte-titres ailleurs ?

C’est bien le cas chez la majorité des courtiers présentés. Attention tout de même à 2 courtiers qui posent problème sur ce critère.

Chez eToro, vous serez bien propriétaire de vos actions et de vos cryptos. Attention toutefois à ne pas utiliser de CFD (pour Contract For Difference) chez eux, qui sont des produits dérivés où vous n’êtes pas propriétaires de vos actions ni de vos cryptos.

eToro a la fâcheuse tendance à mélanger les actifs réels et les CFD sur sa plateforme. D’ailleurs, ces CFD ont des frais bien plus importants que les actifs réels. En plus, ce ne sont pas des produits pour le long terme.

Faites donc très attention au petit CFD entre parenthèses. Et chez eToro, il vous sera impossible de transférer votre compte si vous n’en êtes pas satisfait.

Trade Republic
Scalable
Degiro