ETF PEA : Les meilleurs ETF (trackers) éligibles au PEA

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
ETF CAC 40 vs MSCI World

ETF PEA : Les meilleurs ETF (trackers) éligibles au PEA

ETF PEA : quels sont les meilleurs ETF éligibles au PEA ? Nous verrons des ETF (Exchange-Traded Fund) éligibles au PEA répliquant différents indices, notamment des indices européens, américains et mondiaux. En effet, même si le PEA exige d’investir dans des actions françaises ou européennes, les ETF à réplication synthétique permettent de tout de même avoir accès aux indices non-européens. Nous en reparlerons dans un prochain article, mais grossièrement le gestionnaire du fonds n’investit pas directement dans les actions de l’indice sous-jacent mais dans d’autres actifs, dans ce cas précis dans des actifs éligibles au PEA, puis réalise un échange de performance avec une autre société pour répliquer effectivement l’indice voulu.

Par conséquent, c’est une occasion à ne pas manquer, les actions françaises notamment du CAC 40 n’offrant pas des performances aussi intéressantes que les actions américaines et mondiales.

Si vous n’êtes pas familier avec les ETF, je vous conseille avant de lire cet article de regarde cette vidéo. Si vous n’êtes pas familier avec l’investissement passif, je vous conseille de lire mon mini-livre que vous pouvez trouvez gratuitement ici.

Point sur les critères des tableaux comparatifs

Les critères énumérés dans les tableaux comparatifs des ETF PEA de cet article ne sont pas exhaustifs. Pour connaitre les critères de sélection des ETF les plus importants, je vous renvoie à ma vidéo que j’ai réalisée à ce sujet que vous pouvez trouver en cliquant ici.

La valeur liquidative

La première ligne est la valeur liquidative, c’est-à-dire combien coût un ETF à l’achat. Ce peut être un élément à prendre en compte car certains ETF peuvent avoir des valeurs liquidatives très élevées, ce qui peut être un frein pour certains investisseurs qui préfèreront investir progressivement dans un ETF moins cher à l’achat.

Les frais courants

Ensuite, les frais courants sont les frais prélevés sur la performance de l’ETF. Ils ne sont pas facturés à directement aux investisseurs. C’est un point important de comparaison entre deux ETF.

L’encours

Troisièmement, l’encours correspond à l’AUM (Asset Under Management), autrement dit c’est le montant total des fonds gérés pour l’ETF. C’est un critère important à prendre en compte, il est notamment un indicateur de rentabilité de l’ETF pour le gestionnaire, puisque ce dernier se rémunère sur les frais de l’ETF, qui sont un pourcentage annuel de l’encours. Un encours faible (inférieur à 100 millions d’euros) pourrait pousser l’émetteur à le fermer. Une fermeture n’entrainerait pas de perte en capital pour les investisseurs mais ils devraient se tourner vers un autre ETF.

Le code mnémonique

Le code mnémonique permet de retrouver facilement la fiche de l’ETF sur le site de l’émetteur en écrivant “ETF + le code” sur google. À partir de là, vous pourrez trouver de plus amples informations à propos de l’ETF et notamment le DICI (Document d’Information Clé pour l’Investisseur) que je vous conseille de lire avant d’investir dans un ETF.

La politique dividende

Enfin, la ligne “Politique dividende” indique si l’ETF reverse des dividendes aux actionnaires ou s’il réinvestit automatiquement les dividendes dans l’ETF. Le résultat net est le même pour l’investisseur : soit un gain en espèce (dividende distribué), soit un gain en valeur liquidative (dividende réinvesti). Nous en reparlerons, mais sachez que je préconise les ETF capitalisant.

Les ETF PEA répliquant des indices Européens

Répliquant le CAC 40

Pour commencer, on peut parler de l’indice français le plus connu : le CAC 40 (Cotation Assistée en Continu) qui agrège 40 des plus grosses capitalisations françaises. Même si le CAC 40 n’est pas l’indice le plus performant et nous verrons ce point plus en détail par la suite, je vous propose deux ETF éligibles au PEA qui permet de le répliquer :

Nom Lyxor CAC 40 (DR) UCITS ETF – Acc AMUNDI CAC 40 UCITS ETF DR – EUR (C)
Valeur liquidative ~20€ ~75€
Frais courants 0,25% 0,25%
Encours 3675M€ 1061M€
Code mnémonique CACC C40
Politique dividende Capitalisant Capitalisant
ETF PEA CAC 40

Répliquant des indices Européens plus larges

Le critère le plus important dans le choix d’un ETF est certainement l’indice qu’il réplique. Pour des positions de portefeuille importantes, ces derniers doivent être des indices larges et bien diversifiés. C’est pour cela que j’ai sélectionné des indices européens agrégeant des centaines d’entreprises.

Nom BNP PARIBAS EASY STOXX EUROPE 600 UCITS ETF AMUNDI ETF PEA MSCI EUROPE UCITS ETF Lyxor Core EURO STOXX 300 (DR) – UCITS ETF
Valeur liquidative ~10,37€ ~19€ ~175€
Frais courants 0,20% 0,15% 0,25%
Encours 709M€ 128M€ 497M€
Code mnémotechnique ETZ PCEU MFED
Politique dividende Capitalisant C/D Capitalisant
ETF PEA indices européens larges

Ci-dessus, l’ETF de BNP suivant le Stoxx Europe 600 permet d’investir dans environ 600 entreprises, l’ETF d’Amundi suivant le MSCI Europe dans environ 435 entreprises, et celui de Lyxor suivant le Euro Stoxx 300 dans environ 300 entreprises.

Les ETF PEA répliquant le S&P 500

Le S&P 500 est un indice boursier américain agrégeant environ 500 entreprises parmi les plus grosses capitalisations américaines. C’est un des indices boursiers les plus connus et les plus performants.

Nom BNP PARIBAS EASY S&P 500 UCITS ETF – EUR AMUNDI ETF PEA S&P 500 UCITS ETF – EUR Lyxor PEA S&P 500 UCITS ETF – Capi
Valeur liquidative ~13€ ~22€ ~23€
Frais courants 0,15% 0,15% 0,15%
Encours 816M€ 663M€ 43M€
Code mnémotechnique ESE PE500 PSP5
Politique dividende Capitalisant C/D Capitalisant
ETF PEA S&P 500

Les ETF PEA répliquant le Nasdaq-100

Le Nasdaq-100 est un indice américain agrégeant 100 entreprises et dont le secteur prédominant est le secteur technologique, avec à peu près 50% de sa capitalisation dans ce secteur. Par conséquent, c’est un indice assez concentré et pas très diversifié. Cependant, il aprésenté de très bonnes performances ces 10 dernières années.

Nom Lyxor PEA NASDAQ-100 UCITS ETF AMUNDI ETF PEA NASDAQ-100 UCITS ETF
Valeur liquidative ~37€ ~27€
Frais courants 0,3% 0,23%
Encours 78M€ 143,77M€
Code mnémotechnique PUST PANX
Politique dividende Capitalisant C/D
ETF PEA Nasdaq-100

Les ETF PEA répliquant le MSCI World

Le MSCI World est un indice mondial qui agrège à peu près 1600 entreprises, de différents secteurs, de 23 pays dits “développés”. Cet indice est très pondéré aux États-Unis (environ 66%). Il reste un indice très large et diversifié qui a une performance d’un peu plus de 10% par an depuis 10 ans.

Voici un graphique comparant sa performance au CAC 40 :

ETF PEA CAC 40 vs MSCI World

MSCI World vs CAC 40 depuis 8 ans

Au niveau des ETF PEA suivant le MSCI World, voici ma sélection :

Nom AMUNDI MSCI WORLD UCITS ETF – EUR (C) Lyxor PEA Monde (MSCI World) UCITS ETF – Capi
Valeur liquidative ~300€ ~18€
Frais courants 0,38% 0,45%
Encours 1 180M€ 50M€
Code mnémotechnique CW8 EWLD
Politique dividende Capitalisant Capitalisant
ETF PEA MSCI World

Les ETF PEA répliquant le MSCI Emerging Markets

Précédemment, nous avons vu le MSCI World qui s’intéresse aux pays développés. Son pendant pour les pays émergents est le MSCI Emerging Markets, où cette fois-ci la Chine représente 45% de l’indice. Voici la performance du MSCI World, du MSCI Emerging Markets et du MSCI ACWI (qui correspond à l’agrégat des deux indices précédents pondérés à 88% pour le MSCI World et à 12% pour le MSCI Emerging Markets) sur les 15 dernières années.

ETF PEA MSCI World vs MSCI Emerging Markets

Performance du MSCI World depuis 15 ans

On peut facilement se rendre compte que le MSCI Emerging Markets est un indice assez volatile. Cependant, il agrége à peu près 1400 entreprises de 26 pays différents et permet d’investir facilement sur les marchés émergents, qui pourraient bien prendre de plus en plus de place sur la scène internationale.

Nom AMUNDI ETF PEA MSCI EMERGING MARKETS UCITS ETF Lyxor PEA Emergents (MSCI Emerging Markets) UCITS ETF – Capi
Valeur liquidative ~20€ ~15€
Frais courants 0,20% 0,55%
Encours 218,7M€ 19M€
Code mnémotechnique PAEEM PLEM
Politique dividende C/D Capitalisant
ETF PEA répliquant le MSCI Emerging Markets

Les autres ETF PEA intéressants et les portefeuilles d’ETF à réaliser

Enfin, il existe bien ETF éligibles au PEA qui pourraient être très intéressants, notamment des ETF pour investir dans l’immobilier, dans des petites capitalisations, dans des secteurs précis, avec des thématiques précises (entreprises émettant le moins de CO2 dans leur secteur par exemple), des ETF Smart Beta (nous en reparlerons si vous ne connaissez pas ce terme), ou encore un ETF obligataire ou un ETF pour son PEA-PME.

Pour ces derniers ETF, je vous laisse visualiser la vidéo que j’ai réalisé sur les meilleurs ETF PEA en cliquant ici. Vous pouvez rapidement naviguer dans la vidéo pour vous rendre directement aux ETF dont je n’ai pas parlé ici, à savoir à partir de la 13ème minute de la vidéo. Je parle à la fin de la vidéo d’exemples de portefeuilles que vous pouvez facilement réaliser.

J’espère que cet article vous a plu, vous pouvez le commenter ci-dessous.

Merci à tous ceux qui soutiennent mon travail, partage, aime et s’abonne, ça m’aide beaucoup dans mon référencement. 

Prenez soin de vous et de votre épargne,

– Matthieu Louvet pour S’investir

7 principes pour réussir en bourse

GUIDE OFFERT

7 PRINCIPES POUR RÉUSSIR EN BOURSE

Matthieu Louvet

Matthieu Louvet

Ingénieur d'Intelligence Artificielle et analyste financier, je suis un investisseur particulier, un passionné d'investissements et de finances personnelles. Je m'attache aux intérêts des épargnants en leur donnant les outils pour épargner efficacement, diversifier et dynamiser leur patrimoine, et investir intelligemment. Je préconise notamment un investissement passif (en particulier à partir d'ETF), performant, diversifié, s'appuyant sur des recherches statistiques, académiques, et recommandé par des investisseurs de renom. Mes conseils sont délivrés en toute indépendance.

14 Commentaires

  1. Bonjour Matthieu,

    très intéressant vos contenus , j’apprends beaucoup à travers vos articles et vidéos ,
    petite question .

    Vous mettez BNP PARIBAS EASY S&P 500 UCITS ETF – EUR et BNP PARIBAS EASY STOXX EUROPE 600 UCITS ETF en choix , j’ai pu constaté sur le DICI que les frais en entrée et sortie étaient de 3% .

    N’est ce pas trop élevé en frais ?

    1. Bonjour Thibault,
      Merci pour ton retour sur mes articles et mes vidéos.
      Ces frais sont uniquement valables pour le marché primaire. Ils ne sont pas applicables pour nous, épargnants, qui achetons sur le marché secondaire. Seuls les frais de gestion sont appliqués, (0.15% pour celui sur le S&P 500 par exemple).
      Lyxor indiquent directement que ces frais sont “Non applicable aux investisseurs sur le marché secondaire”, BNPP devrait faire pareil sur ses fiches.

    1. Bonjour, il s’agit généralement d’ETF de chez Amundi qui sont un petit hybride, à cheval entre distribution et capitalisation pour les dividendes. C’est en fait le gérant qui décide s’il souhaite verser tout ou une partie des dividendes. Amundi précise :
      ” C/D : la société de gestion peut décider, en cours d’exercice, la mise en distribution tout ou partie des sommes distribuables par un ou plusieurs paiements par an. Les modalités précises d’affectation des sommes distribuables sont décrites dans le DICI et le prospectus de chaque ETF.”

  2. Bonjour Matthieu.

    D’abord, un grand merci pour tes videos et ton site, qui sont des ressources incroyablement qualitatives.

    J’ai deux questions à te poser. D’une part, je crois ne jamais t’avoir entendu parler de l’indice MSCI All Markets, qui comprend le MSCI World et celui des pays émergents. Que penses-tu de cet indice ?
    D’autre part, il me semble que le MSCI Emerging Markets est plus performant depuis vingt ans que le MSCI World. Pourquoi as-tu décidé de le sous-pondérer dans ton allocation, par rapport au MSCI World ?

    Merci par avance, et au plaisir.

    Philippe

    1. Bonjour Philippe,
      Avec grand plaisir !
      C’est un indice intéressant, comme tu le dis, il agrège le MSCI World et le MSCI Emerging Markets. Je n’en ai jamais vraiment parlé car aucun ETF suivant cet indice n’est éligible au sein du PEA, et sur compte-titres on peut trouver des indices plus intéressants à mon sens (comme le ACWI IMI).
      Je le pondère selon la pondération par capitalisation comme le fait MSCI. Il a en effet surperformé sur les 20 dernières années, mais le MSCI World reste tout de même l’indice phare à détenir à mon sens : il couvre une grande partie de la capitalisation mondiale, avec notamment les large caps US qui historiquement se sont très bien comportées. Le MSCI World est aussi moins volatile que le MSCI Emerging Markets.

  3. Un grand merci pour ta réponse rapide et pertinente.
    Je ne connaissais pas l’ACWI IMI. C’est apparemment chargé sur les big caps techs. Tu m’étonnes qu’il performe ! 🙂
    Encore merci Matthieu.

    Au plaisir.

    Philippe

    1. Le ACWI IMI est l’indice le plus large qui existe (à ma connaissance). Il agrège plus de 9000 entreprises, des 24 pays développés et des 27 pays émergents selon MSCI, et à la fois des larges, comme des mids et des smalls. Un sacré indice ! Et la tech représente 20% de l’indice.

  4. Bonjour, j’ai une question.
    Vous dites qu’on ne peut acheter uniquement des ETF en France et en Europe. J’ai contacté le service Bourse de Boursorama, et ils m’ont affirmé que nous pouvons avoir accès aux ETF internationaux.

    Comment est-ce possible ?

    1. Bonjour, sur PEA, il est possible d’investir sur tous les ETF éligibles aux PEA, dont ceux exposés dans cet article. Ce sont des ETF basés en France ou en Europe (en témoignent leurs code ISIN), pour autant, ils permettent d’investir sur presque toutes les régions du monde. Ceci est rendu possible grâce à la réplication synthétique (grossièrement, un ETF S&P500 par exemple investit en fait sur des actions françaises ou européennes (d’où l’éligibilité au PEA), puis échange sa performance avec sa maison mère en général qui investit elle bien sur les actions du S&P500, pour obtenir les performances de l’indice répliqué).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres Articles

REJOIGNEZ LA NEWSLETTER S'INVESTIR DE PLUS DE 11 000 MEMBRES

Inscrivez-vous pour recevoir mes meilleurs conseils et mes analyses pour votre argent et vos investissements, et développez ainsi votre épargne et votre patrimoine financier.

Pas de spam | Confidentialité garantie | Possibilité de se désabonner à tout moment
Politique de confidentialité

S'investir
Épargne, Bourse, Retraite, ETF, PEA : E-book offert

Apprenez à épargner et investir en bourse efficacement

Mon guide offert "12 PRINCIPES CLÉS POUR L'ÉPARGNANT" (60 pages)