Le guide de l’éducation financière pour les enfants

Savoir gérer ses finances personnelles s'apprend dès le plus jeune âge. Découvrez, dans ce guide les clés pour donner une éducation financière à votre enfant.
Matthieu Louvet
Matthieu Louvet
L'éducation financière pour les mineurs Guide complet S'investir
Table des matières
Formation 100% offerte

Apprendre à investir en Bourse, protéger votre avenir financier et générer des revenus passifs
(même en partant de zéro et sans connaissance).
OFFERT

J’entends souvent dire par les personnes que j’accompagne qu’elles auraient aimé avoir développé leurs connaissances plus tôt et que l’éducation financière devrait être enseignée à l’école.

Pourtant, dès les classes de l’élémentaire, la valeur de l’argent y est abordée en tant qu’unité. Les jeunes élèves apprennent à dissocier la valeur de la quantité, car oui, ils ont tendance à croire qu’il vaut mieux posséder 2 pièces de 1 € plutôt qu’une seule de 2 €. Ils sont également confrontés à des situations-problèmes liées aux échanges de monnaie.

En revanche, ils n’apprennent pas à gérer un budget et encore moins à investir. Mais, ne serait-ce pas là le rôle des parents que de dispenser une éducation financière pour les enfants ? Et si vous pensez ne pas savoir comment vous y prendre, vous découvrirez dans ce guide complet tout ce que vous devez maîtriser pour donner une culture financière solide à vos enfants.

Qu’est-ce que l’éducation financière pour les enfants ?

Selon l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économiques), l’éducation financière est une :

« Combinaison de conscience financière, de connaissances, d’habileté, d’attitudes et comportements nécessaires pour prendre les bonnes décisions financières et finalement arriver à un bien-être financier individuel apprécié par la personne elle-même ».

Autrement dit, l’éducation financière pour les enfants tend à étendre ses capacités à gérer son budget, épargner et investir. L’objectif n’est pas d’atteindre l’indépendance financière, mais le bien-être financier. Cela passe nécessairement par une utilisation responsable et éclairée de l’argent.

Les connaissances financières à donner aux enfants s’articulent donc autour de :

  • la compréhension de la valeur de l’argent ;
  • la gestion des dépenses ;
  • l’épargne ;
  • l’investissement ;
  • la prévention des risques financiers.
Les 5 piliers de l'éducation financière
Les 5 piliers de l’éducation financière

Les Français sont-ils éduqués financièrement ?

Selon une étude menée par la Fédération Bancaire Française, les enfants parlent facilement d’argent avec leurs parents et leurs amis. On constate que le 1er achat effectué avec son argent de poche a lieu vers l’âge de 9 ans.

En France, les petits possèdent déjà des connaissances sur l’argent de poche, les dépenses, la notion de salaire et les distributeurs de billets. En revanche, les résultats de cette étude montrent que les plus jeunes ne maîtrisent pas les concepts financiers plus complexes.

Les statistiques sont sans équivoque :

  • 68 % des enfants ignorent ce que sont la Bourse et les actions ;
  • 48 % désirent être formés sur le compte bancaire ;
  • 52 % souhaitent apprendre à gérer leur budget ;
  • 54 % désirent développer leurs connaissances sur le crédit et les livrets bancaires.

Au niveau des dépenses et plus largement de la gestion du budget, il en ressort que les enfants réalisent en moyenne 2 achats mensuels :

  • 37 % des enfants achètent des bonbons ;
  • 33 % des jouets ;
  • 31 % des jeux vidéo ;
  • 30 % des livres ;
  • 29 % des vêtements.

Enfin, cette étude montre qu’au moment du versement de leur argent de poche :

  • 50 % des enfants épargnent leur argent ;
  • 47 % le dépensent ;
  • 3 % le partagent avec les autres.
Gestion argent de poche
Les enfants et leur gestion de l’argent de poche (Étude de la FBF)

Finalement, cette étude nous permet juste de constater que les enfants procèdent par analogie en imitant les comportements de leurs parents. Eh oui, une fois les charges fixes payées, la plupart des Français dépensent leur argent dans des passifs ou économisent en plaçant leur épargne sur un livret A.

Quand commencer l’éducation financière pour les jeunes ?

Plus vous commencez tôt, plus votre progéniture aura de chances d’avoir une éducation financière et budgétaire solide. Cela dit, vous devez respecter son développement et ses aptitudes cognitives.

Par exemple, un petit de 5 ans ne sera pas en mesure de manipuler de l’argent de poche. Cet apprentissage doit rester corrélé avec les enseignements en mathématiques, notamment en ce qui concerne la construction du nombre. Pour comprendre la notion d’argent et de valeur, des prérequis sont indispensables. Il s’agit en particulier de :

  • savoir dénombrer une collection ;
  • connaître les ordres de grandeur ;
  • maîtriser la notion de valeur.

Conformément aux programmes de l’Éducation Nationale, les élèves travaillent sur la notion de prix en maniant l’euro à partir du CP. Ils sont confrontés à des situations de manipulation d’argent de plus en plus complexes. Ainsi, ils travaillent avec des pièces de 1 et 2 € dans un 1er temps, pour ensuite utiliser des billets de 5 €, 10 €, 20 €, 50 € voire 100 € en fin d’année scolaire.

Finalement, avant cet âge-là, vous pouvez déjà introduire la notion d’échange. Ne l’oublions pas, avant que les 1res pièces de monnaie existent, les échanges commerciaux des humains étaient basés sur le troc.

Vous pouvez donc commencer à donner une éducation financière à vos enfants :

  • avant 6 ans en proposant des jeux d’échanges ;
  • à partir de 6 ans en introduisant l’argent.

Pourquoi donner une culture financière à ses enfants ?

Qu’on le veuille ou non, nous vivons dans un monde capitaliste. Pour être maître de son destin, il est essentiel de connaître les règles du jeu. En donnant une instruction financière à son enfant, on lui permet donc de devenir un acteur responsable de ses finances personnelles.

En d’autres termes, si votre progéniture connaît la valeur de l’argent, sait gérer son budget et maîtrise les différentes stratégies d’investissement, alors elle maximise ses chances de se sécuriser financièrement à l’âge adulte. L’enjeu de cet apprentissage est donc de taille.

Comment accompagner son enfant dans la gestion de son argent ?

Maintenant que vous avez compris les principes de base sur l’éducation financière, vous désirez certainement savoir comment vous y prendre. Je vous présente donc quelques exemples ici de situations ou d’activités à mettre en place avec son enfant.

Parler d’argent à la maison

Avant de se lancer dans des tâches complexes, la 1re des choses à faire reste de parler d’argent avec son enfant. L’idée est de ne pas en faire un sujet tabou. Expliquez avec des mots simples que l’argent est quelque chose d’important. Montrez aussi comment cela fonctionne. Tentez d’être le plus concret possible.

Par exemple, en allant à la boulangerie acheter votre baguette de pain, vous pouvez impliquer votre enfant en explicitant ce que vous faites : « Pour avoir cette baguette, je dois l’échanger contre 1 €. Et pour avoir cet euro, j’ai dû travailler. » En procédant de la sorte dans diverses situations, vous lui montrez que tous les objets n’ont pas la même valeur et que de nombreuses choses ont un prix.

Donner de l’argent de poche à ses enfants

À partir de 8/9 ans, vous pouvez commencer à donner de l’argent de poche à vos enfants. Cela va rapidement les responsabiliser. Ils vont comprendre que pour s’acheter un jeu à un prix élevé, il faut faire des économies. Ils vont aussi s’apercevoir que s’ils ne sont pas vigilants, s’ils n’ont pas de stratégie, ils peuvent tout dépenser.

D’ailleurs, si votre enfant commet cet écueil, qui fait partie du processus d’apprentissage, prenez le temps d’en discuter avec lui. En l’invitant à verbaliser ce qu’il s’est produit et en l’incitant à trouver des solutions pour que cela ne se reproduise pas, il devrait se montrer plus attentif par la suite.

Réaliser des activités financières avec ses enfants

Une activité qui se prête facilement à l’instruction financière est la réalisation des courses alimentaires. Rendez-vous au marché de votre ville ou dans une grande enseigne pour montrer des situations concrètes à votre enfant.

Il apprendra, par exemple, que la valeur marchande de la viande est plus élevée que celle de son paquet de gâteaux préféré. Il découvrira que pour nourrir toute la famille, il faut dépenser plus d’une centaine d’euros. Il verra également quels sont les différents modes de paiement existant (CB, liquide, chèque, etc.).

Plus simplement, vous pouvez faire des jeux de société en famille, tels que La Bonne Paie ou Destin qui apprennent à gérer son budget et initient au concept d’investissement.

 

Intégrer la notion d’épargne dans sa culture financière

À partir du moment où vous introduisez l’argent de poche, vous allez pouvoir aborder la notion d’épargne à court ou long terme. Apprenez-lui à définir ses objectifs et à établir une stratégie. Par exemple, s’il rêve d’un jeu vidéo depuis des mois, il va devoir économiser pour se l’offrir. Cela implique donc d’épargner une partie ou la totalité de son argent de poche sur plusieurs mois.

D’ailleurs, vous noterez qu’en plus d’apprendre à économiser, ce genre de situation permet à votre enfant d’écarter les achats compulsifs.

Pour les adolescents, vous pouvez vous orienter vers un produit bancaire à destination des jeunes. Cela est un moyen de se familiariser avec la notion d’intérêts et de frais de la banque.

Transmettre la notion d’investissement

Apprendre à gérer son budget et à économiser est important, mais il ne faut pas passer à côté d’un autre pilier de l’instruction financière, à savoir l’investissement.

Pour les plus jeunes, vous pouvez aborder ce concept grâce à des jeux de société tels que le Monopoly. Ici vous montrez à vos enfants que dépenser une somme d’argent peut vous rapporter bien plus que l’apport initial. Vous leur expliquez aussi que cela comporte des risques qu’il convient de bien mesurer.

Une fois qu’ils se seront saisis de ce principe, ils comprendront plus aisément la différence entre un actif et un passif.

Si vous souhaitez aller plus loin, vous pourrez même envisager d’ouvrir un compte-titre pour votre enfant mineur. En fonction de son âge et de son niveau de connaissance, vous pourrez réaliser ensemble la passation d’ordres.

D’ailleurs, vous pouvez ouvrir un compte-titre pour votre enfant de moins de 18 ans chez Fortuneo ou passer par l’assurance-vie Spirit 2 de Linxea

D’autre part, l’investissement ne rime pas uniquement avec les marchés financiers et l’immobilier. Vous pouvez d’ores et déjà enseigner à votre enfant à investir sur lui-même. Par exemple, si chaque jour il investit 1 heure de son temps à apprendre l’anglais, au bout d’un an, il aura développé de nouvelles compétences.

De même, s’il consacre 8 heures à la pratique de la natation chaque semaine, il accroît ses chances de ramener une médaille à la prochaine compétition.

Être modélisant pour donner une bonne éducation financière

En tant que parent, vous le savez, vous devez être exemplaire face à votre progéniture. Les petits apprennent beaucoup par mimétisme. Ainsi, si vous êtes dans le rouge à la fin de chaque mois, si vous effectuez des achats compulsifs régulièrement, si vous n’investissez pas, vos enfants risquent d’en faire de même. Il est donc crucial d’être modélisant !

Par exemple, si vous désirez organiser un voyage pour vos prochaines vacances en famille, montrez à vos enfants que vous épargnez chaque mois pour cela. Si vous vous rendez dans une boutique de vêtements, prenez le temps de la réflexion face à vos progénitures. Expliquez-leur que vous avez X euros de budget et que vous devez faire un choix pour ne pas le dépasser.

Gagner de l’argent à l’adolescence

Une fois adolescent, vous pouvez suggérer à votre enfant de faire des petites missions rémunérées. Cela contribuera à lui faire comprendre la valeur de l’argent et à le dépenser autrement. Par exemple, il peut faire le baby-sitter, s’occuper des animaux domestiques des voisins quand ils partent en vacances, arroser les plantes, etc.

Éducation financière pour les enfants
Éducation financière pour les enfants

Quelles sont les 3 règles d’or pour une éducation financière réussie ?

À présent, vous connaissez les principes de base de l’éducation financière. Vous disposez également d’exemples concrets quant à sa mise en place. Il ne vous manque plus que ces 3 règles d’or pour réussir cette instruction auprès de vos enfants.

1. Commencer l’instruction financière le plus tôt possible

Je l’évoquai précédemment, vous pouvez éduquer financièrement vos progénitures dès leur plus jeune âge. Pour cela, il vous suffit d’adapter vos propos et vos activités en fonction de leurs aptitudes et de leur maturité. Pour rappel, l’âge de 6 ans est charnière dans la mesure où les enfants construisent des concepts mathématiques nécessaires à la compréhension de l’utilisation de l’argent.

2. Rendre ses enfants responsables face à l’argent

Comme je le précisais dans un autre paragraphe, l’argent de poche est un excellent moyen de responsabiliser ses enfants. En disposant de leur propre sou, ils apprennent à gérer leur budget et à économiser pour financer un produit. Le besoin d’argent peut également les amener à vouloir réaliser des services rémunérés.

3. Choisir de bons produits financiers pour son enfant

À partir de 12 ans, vous pouvez ouvrir un compte jeune dans une banque. Cela peut être pertinent si vous désirez le responsabiliser davantage à la gestion de ses finances et à la notion de taux d’intérêt.

En revanche, si vous souhaitez préparer l’avenir de votre enfant et lui apprendre à investir en Bourse, il est préférable de vous orienter vers un compte-titre à son nom. Vous pouvez, par exemple, prendre celui de Trade Republic.

À sa majorité, il aura l’opportunité d’ouvrir un PEA-jeune pour bénéficier d’une fiscalité plus avantageuse. Comme il aura déjà appris avec vous à passer un ordre en Bourse et à se constituer un portefeuille performant, il sera totalement autonome.

En bref, léducation financière est primordiale pour apprendre à ses enfants à devenir responsables et à bien gérer leur argent. Elle se dispense dès le plus jeune âge et de manière progressive et ludique.

Évidemment, pour transmettre une culture financière, vous devez vous-même avoir les bonnes pratiques. Si vous estimez manquer de connaissances, pensez à lire des articles ou des livres sur le sujet. Si vous désirez aller plus loin, vous pouvez également suivre ma formation offerte.

Formation Offerte
formation offerte

APPRENEZ À INVESTIR POUR VOTRE AVENIR FINANCIER
(même en partant de zéro).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Investir comporte des risques. S’investir n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causés suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux cryptoactifs, aux actions ou autre sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Ce contenu n’est pas un conseil en investissement, comme tous les autres contenus de S’investir.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des services ou des produits relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, le partenaire nous reverse une commission. Cela permet à S’investir de financer notre travail, nous permettant de continuer à vous proposer des contenus utiles. Il n’y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Téléchargez mon livre gratuitement en PDF
Trade republic
> Voir l’offre en cours
Linxea parrainage
> Voir l’offre en cours

Ces articles vont vous intéresser :