Comment bien gérer son argent/budget : la stratégie 50/30/20

Comment faire pour bien gérer son argent ? Pour se construire une vraie stratégie d’épargne et pour épargner plus d’argent tous les mois ? Cliquez ici pour le découvrir.
Comment bien gérer son argent - budget

Comment faire pour bien gérer son argent ? Pour se construire une vraie stratégie d’épargne ? Pour épargner plus d’argent tous les mois ?

L’argent n’est pas une fin en soi. Pourtant, chacun a son objectif : que ce soit plus de sécurité financière, plus de sérénité financière, et pour certains même, atteindre une certaine liberté financière en investissant, par exemple, dans la Bourse ou l’immobilier.

Mais, finalement, peu importe votre objectif, bien gérer son argent est l’étape numéro 1. Vous devez réussir à utiliser votre argent comme un outil pour vous créer la vie que vous souhaitez.

Ne pas maitriser ses finances, c’est comme ne pas maîtriser l’utilisation de son temps : on peut vite se sentir coupable de l’avoir laissé filer entre nos doigts et de l’avoir utilisé de manière futile, inutile et vivre dans des regrets.

Parfois, on peine à comprendre comment nos revenus ont été dilapidés, de la même manière que l'on a parfois du mal à comprendre comment nous avons utilisé nos 24 heures dans une journée.

L'argent, comme le temps, est une ressource limitée : il faut apprendre à faire les bons choix si l'on ne veut pas passer à côté de ce que l'on désire vraiment pour sa vie. Si je dépense 100 € dans quelque chose que je ne voulais pas réellement, c’est 100 € en moins dans quelque chose que je désirais vraiment.

Ça n’a l’air de rien à première vue, mais c’est finalement très problématique sur le long terme, si l'on ne sait pas gérer son argent. On aura l’impression de toujours devoir faire des sacrifices et de ne pas pouvoir aller où l’on veut dans la vie.

Pire, pour certains, c’est la fuite avant : toujours trop de dépenses qui nous demandent de continuellement travailler toujours plus pour couvrir ces dépenses. Pour arrêter cette fuite en avant, il faut reprendre le contrôle sur vos finances. C'est capital. 

Il faut apprendre à bien gérer son argent, et c’est ce qu’on va voir dans cette vidéo, où je vais vous donner les conseils, les pratiques et les stratégies à appliquer, avec notamment la stratégie 50/30/20.

Par conséquent, si vous souhaitez améliorer la gestion de votre argent ou si vous sentez ne pas avoir totalement le contrôle sur vos finances, nous allons découvrir comment procéder en 6 étapes.

Cet article existe aussi en format vidéo ci-dessous :

Étape 1 – La priorité absolue : assurer ses arrières

C’est la première chose à faire avant toute autre chose quand on parle de gestion de finances personnelles : assurer ses arrières pour ne pas se retrouver sous les dettes, ou dans une situation très délicate financièrement que je ne souhaite à personne.

Concrètement, la première chose à faire, est de se créer un matelas de sécurité d’environ 3 à 6 mois de dépenses de côté. On appelle cela l’épargne de précaution ou l’épargne de sécurité. C’est vraiment du bon sens, mais il est essentiel de le rappeler. Cela devrait être l’objectif principal de chacun.

Ce matelas de sécurité, il va vous permettre de faire face à un aléa de la vie, à une facture imprévue, à une période difficile ou encore à un arrêt net de vos revenus à cause d’une perte d’emploi. Vous aurez au moins quelques mois pour rebondir et trouver une solution !

Sans ça, vous risquez de gros ennuis financiers. De la même manière que l'on attache sa ceinture de sécurité quand on conduit, on a une épargne de précaution lorsqu'on pilote ses finances.

Et, en plus de cette épargne de précaution, assurer ses arrières, cela signifie également s’assurer avec des assurances : assurer sa voiture, son logement, sa santé, etc. Sans ça, vous vous exposez à d’énormes risques financiers. C’est aussi du bon sens, mais il est important de le rappeler.

Une fois que vous avez assuré vos arrières, vous allez vous retrouver dans un certain confort financier où vous savez que vous avez ce matelas de sécurité de côté si jamais. Et, là, le gros piège serait d’en rester là.

Étape 2 – Sans le pourquoi, vous ne pourrez pas épargner beaucoup

Rien ne marche mieux pour éduquer ses enfants que de leur faire comprendre pourquoi il faut qu’il fasse telle chose et en quoi c’est important pour eux. La même chose est vraie pour nos finances. Si vous ignorez pourquoi vous mettez de côté tous les mois, soyez-en sûr, vous n’allez pas le faire, ou très peu.

Pour beaucoup aujourd’hui, le pourquoi c’est être plus serein vis-à-vis de ses finances, avoir moins de stress par rapport à l’argent. Pour d’autres, c’est carrément changer de métier, vivre de sa passion, prendre sa retraite plus tôt, etc.

Si vous n’avez pas réellement d’objectifs financiers aujourd’hui, je peux vous assurer qu’autour de moi, lorsque les gens comprennent la puissance de l’investissement, des intérêts composés et d’une bonne gestion financière, c’est à partir de là où ils se mettent à reprendre le contrôle sur leurs finances.

Intérêts composés graphique bourse
Intérêts composés pour 150€/mois investis à 10% annualisé

Beaucoup pensent qu’il faut des milliers d’euros pour commencer à gagner en Bourse, par exemple, ou bien qu’il faille un doctorat en finance. Rien n’est plus faux. Il faut certes des connaissances pour ne pas faire n’importe quoi, mais sinon, il suffit d’une connexion internet et de 10 € pour commencer à investir.

C’est pourquoi je pense que si vous souhaitez apprendre à mieux épargner et à épargner plus, un très bon conseil est de vous renseigner sur la puissance de l’investissement et des intérêts composés. Vous verrez que ça peut radicalement changer votre approche vis-à-vis de l’argent et vous n’allez plus jamais voir vos dépenses de la même manière.

Une dépense de quelques euros par mois, disons 50 € par mois, si à la place, cet argent était utilisé stratégiquement en Bourse, sur une trentaine d’années, alors ces 50 € par mois seraient devenus plus de 100 000 € de capital.

Le Tableur Intérêts Composés Offert

Faites varier :

Obtenez directement la performance de vos investissements et le coût de la fiscalité !

Certains diront que l’investissement est une charge inutile. L’investissement, c’est l’achat de votre tranquillité future, de revenus futurs ou encore de votre liberté future. C’est l’achat d’actifs qui vont travailler pour vous. En bref, c’est l’achat que vous faites dans le présent qui vous offrira un luxe à l'avenir.

De la même manière, un changement radical peut s’opérer si vous comprenez en profondeur la différence entre un actif et un passif. Un passif est un achat qui vous fait perdre de l’argent, c’est une dépense. Par exemple, c'est d'acheter des cigarettes ou une nouvelle paire de baskets. Pour acheter des passifs, vous devez travailler.

Un actif lui est un investissement, qui va ensuite vous rapporter de l’argent. Un actif, c’est comme planter un arbre. Au début, il ne vous rapporte pas grand-chose, mais avec le temps, vous pourrez profiter de son ombre et de ses fruits toute votre vie. Pour acheter des actifs, vous devez travailler, mais ensuite, c’est l’actif qui travaillera pour vous.

Lorsque vous aurez vraiment intégré le pourquoi de l’épargne, le pourquoi de l’investissement, vous verrez que vous allez commencer à épargner beaucoup plus.

"Quelqu'un est assis à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un a planté un arbre il y a longtemps."

Étape 3 – Tracker ses dépenses est une étape obligée

La gestion de son épargne est une question d’habitude. Et très souvent, ces habitudes deviennent des automatismes. À tel point que l'on n’a même plus conscience de comment et où part notre argent. La solution à cela est de tracker ses dépenses, au moins pendant un mois, pour en être réellement conscient.

Ainsi, à la fin de ce mois-ci, regardez vos dépenses et analysez-les. Je vous dis simplement d’ouvrir l’application de votre banque qui va vous mâcher tout le travail. Ou vous avez aussi l’application Bankin' qui permet d’agréger tous vos comptes, et d’analyser chaque dépense une à une au cours du mois.

plateforme Bankin - exemple d'une gestion d'épargne
Plateforme Bankin'

Grâce à ça, vous allez déjà sûrement trouver des dépenses que vous ne vouliez pas réellement, ou des abonnements que vous n’utilisez même plus. L’analyse de vos dépenses va vous donner matière à optimiser et à ne serait-ce qu’épargner quelques dizaines d’euros en plus par mois. Et maintenant, vous le savez, sur le long terme, ces euros investis peuvent représenter des sommes conséquentes.

Pour toutes les dépenses qui ne sont pas nécessaires à première vue, donc je ne parle pas de votre facture d’eau ou d’électricité, mais de tous vos achats non-nécessaires, une bonne analyse de ces dépenses doit reposer sur un Framework de décision.

Selon Daniel Pink dans le livre “La vérité sur ce qui nous motive”, l’auteur explique qu’une vraie motivation saine et une vraie satisfaction d’un être humain passe :

  • soit par l’augmentation de notre autonomie, de notre liberté
  • soit par l’augmentation de notre maîtrise, de nos connaissances, de nos compétences
  • soit par une finalité, un sens aux choses

Ces mêmes éléments de motivation et de satisfaction peuvent servir de filtres pour décider de nos dépenses.

Livre "la vérité sur ce qui nous motive vraiment"
Livre "la vérité sur ce qui nous motive vraiment"

Par exemple, si vous achetez un café par jour à la machine, à première vue, ça peut sembler inutile et beaucoup vous diront de couper cette dépense. Mais si ce café vous permet en fait de donner le meilleur de vous-même tous les jours, d’accroître votre autonomie, vos compétences et de plus rapidement atteindre vos objectifs, alors c’est une dépense utile.

De même, l’abonnement à une salle de sport, ou bien l’achat d’une alimentation de qualité augmentent votre capacité à apprendre, augmentent votre énergie dans la journée, donc augmente votre maîtrise et c’est à mon sens une dépense utile.

Au contraire, des dépenses non-nécessaires qui n’augmentent ni votre autonomie, ni votre liberté, ni vos compétences, sont à remettre en question. Pensez donc à ce filtre avant tout achat non-nécessaire.

En fin de compte, l’essentiel est d’utiliser votre argent comme un outil pour créer la vie que vous souhaitez vraiment. Tracker et analyser ses dépenses est la solution pour être sûr que vos dépenses soient alignées avec vos aspirations.

Étape 4 – Faire de l’épargne une priorité

Entre l’inflation, c’est-à-dire l’augmentation des prix, le matraquage et le ciblage des publicités sur nous, et tout simplement notre société de consommation de masse, l’argent peut vraiment disparaitre plus vite de votre compte en banque qu’il n’apparaît.

Inflation
5,4% d'inflation sur un an en France

Une excellente pratique que tout le monde va vous répéter quand on parle de ce sujet, c’est de ne pas épargner l’argent qui reste après avoir dépensé, mais de dépenser ce qui reste après avoir épargné.

Tweet Matthieu Louvet gérer ses finances
Tweet sur l'épargne de Matthieu Louvet (@sinvestir_)

C’est là toute la subtilité : vous devez faire de l’épargne une priorité. L’épargne devrait être vue comme obligatoire. C’est une facture pour votre avenir. Et, je préfère largement payer mon avenir que ma facture de gaz.

C’est donc quelque chose que je fais personnellement et qui est très efficace : j’ai mis en place des virements automatiques au début du mois pour épargner et investir automatiquement un certain pourcentage de mes revenus, sans négociation possible et sans être tenté de cramer rapidement son argent dès que l'on touche son salaire.

Cette technique va parfaitement bien avec la stratégie 50/30/20 à mettre en place que l'on va voir dans l’étape 5.

Étape 5 – La stratégie 50/30/20

Bien gérer son argent, c’est 90 % de discipline. Pour avoir cette discipline, il faut se créer des objectifs.

Avoir des objectifs chiffrés en pourcentage pour créer votre stratégie d’épargne est très utile. Si vous vous fixez comme objectif d’épargner 20 % de vos revenus tous les mois, si vos revenus augmentent, alors votre épargne va aussi augmenter. Trop de personnes augmentent considérablement leurs dépenses lorsque leurs revenus s'accélèrent. C’est donc là la puissance de parler en pourcentage.

La stratégie 50/30/20 est une représentation simplissime d’où doit aller votre argent tous les mois :

  • 50 % représentent vos besoins (logement, nourriture, électricité, etc)
  • 30 % représentent vos envies (restaurants, loisirs, plaisirs, etc)
  • 20 % représentent votre épargne et vos investissements, en commençant évidemment par l’épargne de précaution, et en faisant de cette épargne une priorité, comme vu précédemment à l’étape 4.
systeme-50-30-20-matthieu-louvet
Système d'épargne 50-30-20

Je ne vous dis pas de faire un budget rigide dans un Excel que personne n’applique in fine pour chacune de vos dépenses, mais plutôt d’avoir des références d’ordre générales.

50/30/20, c'est une référence à avoir, mais à adapter évidemment en fonction de votre profil. Pour certaines personnes, les besoins représenteront moins de 50 %, pour d’autres plus. Toutefois, il est important de garder 20 % en épargne minimum, et de même augmenter ce pourcentage progressivement avec le temps.

Enfin, voyons la dernière étape pour bien gérer son argent, une des plus importantes pour ceux en quête de liberté financière.

Étape 6 : Avoir une stratégie d’investissement intelligente

Le but de l'investissement, comme on l’a vu, c'est d’acheter des actifs qui vont nous rapporter encore plus d’argent ensuite. Une très bonne piste d’investissement est la Bourse, qui est l'un des investissements les plus rémunérateurs du 20ᵉ siècle, mais aussi un des plus passifs. La Bourse ne demande vraiment pas beaucoup de temps de gestion. Personnellement, ça me prend une dizaine de minutes par mois.

1$ investis sur le S&P500
1$ investis sur le S&P500

C’est d’ailleurs accessible à tous puisque ça ne demande pas un investissement très conséquent au départ : on peut commencer avec 10 € seulement.

Par contre, ce que ça demande, ce sont des connaissances. Cela demande de se former. On ne peut pas investir en Bourse comme ça en achetant des actions que l'on trouve intéressantes sur le moment et sans avoir aucune stratégie.

Par contre, avec stratégie, la Bourse peut vraiment rapporter beaucoup. Elle permet de se créer un revenu passif, et de protéger son capital à long terme. Le but est donc d’investir intelligemment avec des stratégies qui fonctionnent, qui sont appuyées par la science et les études, et non en achetant la dernière action à la mode.

Si la Bourse vous intéresse, vous pouvez télécharger gratuitement mon livre qui explique cette stratégie en profondeur et comment construire votre portefeuille boursier.

Si vous avez aimé cet article, pensez aussi à vous inscrire à ma newsletter en cliquant ici pour ne rater aucun conseil.

Livre ETF Bourse avec bon sens de S'investir
Mon livre offert !

5 minutes par mois pour s'enrichir durablement grâce à la bourse et aux ETF.

+ de 200 avis Amazon
4.7/5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'investir

Les mails privés de S'investir

La Bourse et les ETF accessibles à tous

Les stratégies avancées & les principes simples pour booster vos performances, diminuer vos risques et battre plus de 97% des investisseurs à long-terme.

Pas de spam | Confidentialité garantie | Possibilité de se désabonner à tout moment
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de vous inscrire à la newsletter pour être informé des nouveaux contenus de S’investir, des produits de ce site, et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.

Recevez mes meilleurs conseils et analyses gratuitement par mail
(épargne, investissement, bourse, ETF, fiscalité, crypto …)

Le but ? Développer votre patrimoine financier, vos connaissances, minimiser vos risques et maximiser vos performances.