Quand investir en Bourse ?

Crise financière et sanitaire, krach boursier, dette publique, marchés volatils… Quand investir en bourse ? Quel est le meilleur moment pour vendre et acheter ?
Matthieu Louvet
Matthieu Louvet
Quand investir en bourse
Table des matières
Formation 100% offerte

Apprendre à investir en Bourse, protéger votre avenir financier et générer des revenus passifs
(même en partant de zéro et sans connaissance).
OFFERT

Quand investir en bourse ? Crise financière, krach boursier, dette publique, crises à venir, marchés volatils n’incitent pas à se positionner sur les marchés financiers.

Il existe toujours des raisons de s’inquiéter pour nos investissements. Pourtant la peur ne doit en aucun cas influencer nos décisions.

Au regard du contexte actuel, vous vous demandez si vous devez retirer votre argent des marchés financiers ? Vous souhaitez savoir quel est le meilleur moment pour investir en Bourse ? Alors, découvrez quelles stratégies mettre en place pour protéger vos investissements en Bourse.

Savoir quand investir en bourse grâce au market-timing

Prévoir le comportement des marchés financiers et essayer d’anticiper une hausse ou une baisse des cours boursiers consiste à faire market-timing. Cette démarche permet de savoir quand investir en Bourse en fonction de l’analyse de certains indicateurs financiers et économiques.

L’objectif final étant bien entendu de maximiser le rapport performance/risque. Le market-timing est très utilisé par les stock-pickers qui sélectionnent des actions.

En effet, ce sont les investisseurs qui effectuent un choix d’actions pour leur portefeuille grâce à l’analyse technique et fondamentale.

C’est certainement la stratégie d’investissement en Bourse la plus employée. Professionnels ou particuliers, les stock-pickers restent à l’affût des publications des entreprises et de l’actualité, afin d’essayer d’acheter et de vendre, aux moments les plus propices.

Il existe même des algorithmes qui traquent les nouvelles, notamment sur Twitter dans un but de market-timing.

En pratique, les cours de la Bourse sont régis par une multitude de paramètres et de conditions. Si le contexte économique et l’actualité impactent le cours boursier, celui-ci résulte surtout de la confrontation de l’offre et de la demande des investisseurs.

Tout se passe à travers le filtre des cerveaux des investisseurs et les paramètres extérieurs ne reflètent pas leurs pensées.

Comprendre le fonctionnement des cours boursiers

Pour mieux comprendre le fonctionnement des cours boursiers, vous devez imaginer une course d’escargots avec des parieurs qui misent sur ces mollusques.

Avant de se positionner, les joueurs analysent la forme physique et mentale de l’animal. Ils utilisent ces données comme des indicateurs visant à anticiper la course et à déterminer celui qui a le plus de potentiel pour gagner. En Bourse, vous ne gagnez pas en pariant sur l’escargot vainqueur, mais en misant sur celui qui aura reçu le plus de paris.

Vous comprenez désormais que les indicateurs ne sont pas nécessairement pertinents. Ce qui prime, c’est le raisonnement de l’ensemble des parieurs. Et ce n’est pas chose aisée.

En effet, les investisseurs changent d’avis constamment. Un événement imprévu peut modifier radicalement leurs tendances.

Tout le monde aimerait être capable d’être dans la tête des investisseurs et de prévoir l’avenir, mais cela est strictement impossible. L’expérience et l’historique des marchés financiers montrent que le market-timing ne fonctionne pas.

Je ne vous apprends rien, mais il n’est pas possible de prédire le futur. Les trajectoires des cours boursiers sont aléatoires, donc imprévisibles.

Être au courant de la tendance haussière des marchés boursiers

Les marchés boursiers sont globalement haussiers. Nous savons que les actions américaines affichent un rendement moyen annualisé d’un peu plus de 8 % par an depuis les années 1890.

Cette information provient des données historiques et du travail de Robert Shiller, prix Nobel et économiste américain.

Si vous jetez un coup d’œil à un des indices les plus connus, le S&P500, vous verrez clairement qu’il est essentiellement haussier.

Quand investir en bourse ? Le S&p500 est haussier
Quand investir en Bourse ? 6

Le graphique ci-dessus ne prend pas en compte les dividendes, mais même sans, vous pouvez vous rendre compte de sa tendance haussière.

Oser se lancer dès maintenant sur les marchés boursiers

En couplant l’imprévisibilité des cours boursiers et la tendance haussières des marchés financiers, vous pouvez en conclure que :

En vous retirant du marché ou en attendant d’investir au bon moment, vous avez plus de probabilités de rater une hausse que d’échapper à une baisse.

Pour reprendre les termes de Peter Lynch, un grand investisseur américain et gestionnaire de fonds :

« Beaucoup plus d’argent a été perdu par les investisseurs préparant ou tentant d’anticiper des corrections, que ce qui a été perdu à cause des corrections elles-mêmes ».

Les études de l’organisme SPIVA (S&P Indices Versus Active Funds), une filiale de Standard & Poor’s, analysent la performance des professionnels en Bourse face à celle du marché.

En d’autres termes, elles travaillent sur la performance des cours de Bourse sans chercher à faire de market-timing ni de stock-picking.

SPIVA US

Sur 15 ans, 89,83 % des fonds professionnels tentant de faire mieux que le S&P500 par stock-picking et market-timing échouent.

Cette étude est également réalisée en France où on regarde la performance des fonds professionnels face à l’indice boursier S&P France BMI.

Quand investir en Bourse ? 7

 

SPIVA france
Quand investir en Bourse ? 8

99.1 % des fonds professionnels ne réussissent pas à battre le marché sur 3 ans en France. Le market-timing et le stock-picking ne seraient alors qu’une illusion… Daniel Kahneman, prix Nobel d’économie en 2002, affirme que « la performance moyenne des investisseurs est significativement plus faible que celle des indices de marché à cause principalement du market-timing ».

 

Avoir conscience que le market-timing peut coûter très cher

Le market-timing peut vous coûter cher, voire très cher.

Le graphique de Morningstar ci-dessous montre les effets de manquer le meilleur mois dans votre performance annuelle. La performance sans market-timing, c’est-à-dire en restant investi tout au long de l’année, est indiquée en bleu. En violet est représentée la performance avec market-timing en ratant le meilleur mois de l’année.

Quand investir en bourse - Morningstar

La performance est significativement différente si vous ratez le meilleur mois de l’année. Quelques pourcentages en moins tous les ans, avec les intérêts composés, cela peut représenter des sommes très importantes au bout de quelques années.

L’infographie de Morningstar ci-dessous montre la performance du S&P 500 sur 20 ans (de 1996 à 2016). Si vous restez investi pendant 2 décennies, la performance annuelle est de 8,19 %.

En manquant tous les ans les 10 meilleurs jours, vous la divisez par 2 (4 % par an). En ratant les 30 meilleurs jours, elle devient négative.

Market timing morningstar

Le risque avec le market-timing est de rater juste quelques jours qui seraient peut-être les meilleurs jours de l’année. Votre performance en serait très dégradée.

Le risque avec le market-timing est donc de passer à côté des potentiels meilleurs jours de l’année. Votre performance en serait alors très dégradée.

Par conséquent, il est vain de chercher à faire du market-timing. Cette stratégie est contre-productive. Gardez à l’esprit que le meilleur moment pour investir en Bourse, c’est maintenant !

En retardant votre investissement, vous avez plus de probabilités de rater une hausse, voire les meilleurs jours de l’année, que d’échapper à une baisse.

L’investisseur doit tout simplement investir comme un robot, sans émotion, et rester investi. Pour cela, il faut établir une stratégie en amont, cohérente avec votre horizon de placement, votre profil, votre aversion aux risques, et s’y tenir.

L’investisseur devra aussi vendre à mesure que son horizon de placement se réduit pour encaisser ses plus-values et sécuriser ses placements.

Matthieu Louvet 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Investir comporte des risques. S’investir n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causés suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux cryptoactifs, aux actions ou autre sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Ce contenu n’est pas un conseil en investissement, comme tous les autres contenus de S’investir.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des services ou des produits relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, le partenaire nous reverse une commission. Cela permet à S’investir de financer notre travail, nous permettant de continuer à vous proposer des contenus utiles. Il n’y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Téléchargez mon livre gratuitement en PDF
Trade republic
> Voir l’offre en cours
Linxea parrainage
> Voir l’offre en cours

Ces articles vont vous intéresser :