Classement des 10 meilleures plateformes de Crowdlending

Ma sélection des meilleures plateformes de Crowdlending. Analyse des indicateurs de performance, des projets proposés et recommandations pour investir avec les prêts participatifs.
Picture of Matthieu Louvet
Matthieu Louvet
Top 10 des plateformes de Crowdlending S'investir
Table des matières
Formation 100% offerte

Apprendre à investir en Bourse, protéger votre avenir financier et générer des revenus passifs
(même en partant de zéro et sans connaissance).
OFFERT

Le crowdlending, ou prêt participatif, est une forme innovante de financement qui permet aux particuliers et personnes morales qui souhaitent investir de prêter directement aux petites et moyennes entreprises (PME) ou à divers porteurs de projets, via des plateformes en ligne. Ces plateformes de crowdlending sélectionnent – plus ou moins rigoureusement – les projets d'entreprises éligibles qu'elles proposent au financement participatif. Le crowdlending est une forme d'investissement de la famille du crowdfunding.

Le fonctionnement est simple : la plateforme évalue la solidité financière et les perspectives de rentabilité, elle propose des conditions de prêt, puis permet à une multitude de prêteurs de se répartir le financement du projet. En échange de leur mise de fonds, les contributeurs perçoivent des intérêts.

Choisir la meilleure plateforme de crowdlending

La désintermédiation bancaire des plateformes de crowdlending offre de nouvelles opportunités aux entreprises comme aux épargnants. Il est possible pour les porteurs de projets d'accéder à des financements flexibles, tandis que côté investisseur, on accède à une diversification, à des taux souvent supérieurs aux livrets réglementés. Le crowdlending promet des rendements élevés. À condition de respecter quelques bonnes pratiques. Toutes les plateformes ne se valent pas. 

Voilà pourquoi je vous propose ma sélection et mon classement des meilleures plateformes de crowdlending. Avec une analyse chiffrée et argumentée, lancez-vous avec le crowdlending. 

Le TOP 10 des plateformes de crowdlending

Plateformes de crowdlending

PlateformeCréationInvestissement minimumTRINote S'investir
1. Enerfip201420 €5,53 %4,56/5
2. Les Entreprêteurs2016100 €4,69 %4,19/5
3. Lendosphere202250 €5,91 %3,88/5
4. Lendopolis201420 €5,33 %3,75/5
5. PretUp201520 €4,78 %3,75/5
6. MiiMosa201550 €-1,19 %3,31/5
7. October201420 €3,22 %3,31/5
8. PeerBerry201710 €11,18 % (période inconnue)3,25/5
9. Mintos201450 €5,8 % (moyenne sur 5 ans), 11,25 % actuel3,06/5
10. Robocash201710 €Promesse entre 8 et 11 % / an3,06/5
tableur comparatif plateforme crowdlending S'investir

Comment est réalisé ce classement des meilleures plateformes de crowdlending ?

Pour vous proposer ma sélection avec un comparatif de 10 plateformes, j'ai passé au crible les différentes entités. 

En prenant en compte les  informations légales et juridiques, en m'intéressant aux frais mais aussi aux performances. C'est avec cet ensemble de données que j'ai ensuite établi mon classement. J'ai pris le temps d'aller consulter les indicateurs de performances, dont la publication est obligatoire pour les plateformes françaises, mais qui sont parfois plus complexes à obtenir sur les plateformes étrangères. C'est aussi mon ressenti global face à la diversité de l'offre, à la sécurité proposée, et plus globalement aux efforts de pédagogie qui permettent ce classement. 

1. Enerfip

Plateformes de crowdlending ENERFIP
Enerfip - Plateforme de crowdlending

On commence ce classement des meilleures plateformes de crowdlending avec mon coup de cœur : Enerfip. Enerfip est une « plateforme de financement participatif pour la transition énergétique », et elle n’accompagne comme son nom l’indique que des projets d’investissement responsable en faveur du climat.

La philosophie derrière le projet Enerfip, c’est d’utiliser votre argent pour obtenir un rendement intéressant, tout en « divisant son empreinte carbone », par le choix de projets utiles. On est ici totalement à l’opposé de ce que proposent certaines platesformes qui ne laissent pas le choix parmi les projets d’investissement comme Robocash (lire ci-après). 

Vous l’avez compris, Enerfip ne permet pas de financer des projets industriels polluants, des industries déforestratrices ou encore des secteurs qui utilisent des énergies fossiles. Ici, le curseur est mis sur les projets qui emploient le photovoltaïque, l’hydroélectricité, qui encourage la mobilité durable ou encore l’emploi de bioénergies.

Chiffres Enerfip crowdlending
Chiffres Enerfip crowdlending

Ce que j’apprécie chez Enerfip, c’est que derrière cette démarche vertueuse pour contribuer à influencer les politiques énergétiques et agir en faveur d’un modèle de société plus propre, les critères financiers classiques ne sont pas gommés. En effet, les projets éligibles à un financement sont sélectionnés par une équipe d’experts avec un audit complet. 

Côté investisseurs, on peut accéder au suivi du portefeuille pour suivre le rendement, mais aussi pour mesurer l’impact des investissements. Je crois que vous l’avez compris, ce que j’aime vraiment chez Enerfip, c’est cette complémentarité entre le retour sur investissement des fonds que l’on investit et le suivi de ce qui est concrètement réalisé avec l’argent. Un placement qui a du sens.

Les indicateurs présentés sont établis selon la charte de déontologie de Financement Participatif France. On accède à toutes les informations à propos du financement des projets, de manière claire, sans détour, et il est possible de consulter les rapports annuels pour aller chercher toutes les informations à propos d’Enerfip.

La transparence, c’est bien, mais les performances ? Elles sont aussi excellentes. Dans tous les secteurs, Enerfip se démarque.

 

  • Belle solidité avec une base de membres qui a dépassé les 50 000 et au total 418 projets financés depuis le départ.
  • Plus de 10 ans d’existence (lancement en 2014), ce qui permet d’avoir du recul sur le crowdlending et notamment la sélection des projets.
  • Un taux de rendement interne (TRI) à 5,53 %, parmi les meilleurs de ma sélection.
  • Une belle variété de produits accessibles, des prêts participatifs aux obligations simples ou convertibles, en passant par les dons, minibons et actions ordinaires.

Ajoutez à tous ces bons points l’absence de projets ayant entraîné une perte, la possibilité d’investir à partir de 10 € seulement ou encore des frais prélevés auprès des porteurs de projets limités (de 2 à 10 % TTC du montant de la levée de fonds), et vous comprenez qu’Enerfip attire aussi bien les investisseurs que les emprunteurs.

Application Enerfip crowdlending
Application Enerfip crowdlending

Enerfip est pour moi la meilleure plateforme de crowdlending, tant par la sécurité apportée, la transparence des informations et la performance depuis plus de 10 ans. C’est une plateforme que je recommande à la fois aux débutants en crowdlending et aux investisseurs déjà plus aguerris, qui ont déjà des produits de crowdfunding.

Enerfip propose une offre de parrainage, dont je peux vous faire bénéficier. Vous pouvez profiter de 15 € sous forme de bon cadeau à réinvestir et récupérer 1% de l'ensemble de vos investissements (dans la limite de 5 000 €).

2. Les Entreprêteurs

Les Entreprêteurs - Plateforme de crowdlending
Les Entreprêteurs - Plateforme de crowdlending

Les Entreprêteurs est une plateforme d’investissement participatif qui propose exclusivement des projets intermédiés par des professionnels du financement. On peut notamment y trouver le financement d’opérations immobilières (promotion, marchand de biens), le financement de trésorerie ou encore des solutions de défiscalisation pour certains investissements étiques et solidaires.

Commençons par les points positifs. Les Entreprêteurs existe depuis 2016, et les indicateurs financiers sont plutôt bons. On retrouve par exemple un TRI à 4,69 %, un pourcentage relativement proche de ce que proposent les autres plateformes. 

Les Entreprêteurs compte plus de 25 000 utilisateurs, et a déjà permis de financer plus de 100 millions d’euros. Il ne s’agit donc pas d’un acteur qui vient d’apparaître et qui a tout à prouver. Au contraire, on est ici face à un projet sérieux, avec des indicateurs de performance clairement exposés. De la transparence, c’est toujours très bien, car pour certaines platesformes, c’est plus compliqué (vous allez le voir à la fin de ce classement).

Plateforme crowdlending Les Entreprêteurs
Plateforme crowdlending Les Entreprêteurs

Mais, si les fondamentaux sont bons, il existe aussi plusieurs limites à connaître avec cette plateforme de crowdlending française. Tout d’abord, les opportunités d’investissement ouvertes sont peu nombreuses. Lors de mes visites sur le site, je n'ai vu que 3 ou 4 projets auxquels on pouvait souscrire. Assez maigre. 

La grande diversité des types de projets accessibles, qui apparaît comme un atout, est en fait selon moi un inconvénient. Pour rappel, on peut choisir sur Les Entreprêteurs de financer des prêts, des obligations simples ou convertibles, des actions ordinaires et de préférence, ou se lancer avec la défiscalisation. Beaucoup de choses, mais finalement peu d’offres accessibles. 

J’ai la sensation qu’on se trouve ici sur un outil de mise en relation entre particuliers pour obtenir des financements seulement. Il manque un peu de sens, de valeur, ce petit élément différenciant. Lors de ma dernière visite par exemple, les opérations ouvertes se limitaient à du refinancement de fonds propres pour une division foncière, ou à une collecte pour financer la construction d’un « village business » en Île-de-France.

3. Lendosphere

Lendopshere - Plateforme de crowdlending
Lendopshere - Plateforme de crowdlending

Lendosphere est une plateforme de crowdfunding que j’apprécie, notamment pour son approche tournée vers la transition énergétique et écologique. Tout comme Enerfip, on retrouve des projets qui font sens, avec une offre diversifiée : énergies renouvelables (solaire, éolien, méthanisation, hydraulique, etc.), performance énergétique du bâtiment, décarbonation industrielle, investissement dans les forêts, le choix est vaste.

Et la performance ? Elle est présente, avec un TRI de 5,91 %, légèrement meilleur donc que celui d’Enerfip à date. Avec un taux de collecte réussit fièrement affiché de 100 % (pour 543 projets financés), Lendosphere est un acteur majeur, bien que comptant un nombre de membres plus faible que de nombreux concurrents. Environ 30 000 investisseurs utilisent la plateforme, ce qui est déjà très bien.

Chiffres clés Lendosphere
Chiffres clés Lendosphere

J’aime la possibilité de filtrer les projets éligibles par département, et notamment de pouvoir accéder aux collectes ouvertes localement. Oui, Lendosphere ouvre certains projets à l’échelle d’un territoire, avec des campagnes ouvertes seulement pour les habitants de certains départements. 

Les fiches qui présentent les projets sont très détaillées, avec des infographies précises, une explication du montage financier, mais aussi un outil de simulation de l’échéancier. Difficile de faire mieux niveau clarté. Je trouve qu’il s’agit là d’une excellente initiative, qui vise à apporter le maximum d’informations aux investisseurs ! La pédagogie et la transparence, c'est ce que l'on défend chez S'investir !

Valeurs Lendosphere, plateforme de crowdlending
Valeurs Lendosphere, plateforme de crowdlending

Pourquoi ai-je choisi de classer Lendosphere derrière Enerfip ? Pour 2 raisons. Tout d’abord, parce que l’historique est moins complet, la plateforme étant encore jeune, apparue en 2020. Bien que les performances soient excellentes, je préfère accorder une petite prime d’ancienneté à Enerfip

Mais vous l’avez compris, les 2 sociétés sont très proches. Le second élément, c’est le système de notation des porteurs de projets et des projets en eux-mêmes. Chez Lendosphere, la méthode est explicitée mais complexe. On retrouve beaucoup de critères techniques, mais la méthode employée par Enerfip avec des notes (de A+ à C) est plus lisible selon moi.

4. Lendopolis

Lendopolis - Plateforme de crowdlending
Lendopolis - Plateforme de crowdlending

Lendopolis se glisse à la 4e position de ce classement des meilleures plateformes de crowdlending, en partie car on retrouve ici ce qui se fait de mieux chez Enerfip et Lendosphere. Je m’explique.

Lendopolis fait partie des plateformes historiques, créée en 2014, et affiche aujourd’hui une base d’utilisateurs solide, proche de 60 000 personnes. Le nombre de projets financés est lui aussi cohérent (450), et tous les indicateurs financiers sont plutôt bons. On retrouve ainsi un TRI à 5,81 %, et un total de 97 % de collectes réussies. Les produits proposés sur Lendopolis sont nombreux, des prêts participatifs aux obligations, sans oublier les minibons et actions.

Chiffres clés crowdlending Lendopolis
Chiffres clés crowdlending Lendopolis

Comme la plupart des autres plateformes, pas de frais d’inscription et pas de frais pour l’investissement, seuls les porteurs de projets sont ponctionnés avec une commission qui dépend de « l’envergure de la collecte ». On peut y investir à partir de 20 €, ce qui rend la plateforme très accessible pour débuter, mais plusieurs limites sont à connaître.

La première, elle concerne directement les performances. À date, 33 projets ont entraîné une perte définitive. C’est beaucoup au regard de l’ensemble des projets financés, là où Enerfip ou Lendosphere ont un volume de projets comparables, et aucun n’ayant entraîné une perte.

Site Lendopolis suivi d'investissement en crowdlending
Site Lendopolis suivi d'investissement en crowdlending

Deuxième élément qui justifie ce classement, la proximité avec un grand groupe bancaire : La Banque Postale. Lendopolis est une filiale à 100 % de La Banque Postale (ce qui est plutôt un avantage pour apporter de la sécurité), mais cela débouche à un inconvénient : l'investissement via un PEA ou PEA-PME n'est possible que si l'investisseur détient un compte PEA ou PEA-PME chez La Banque Postale. 

Sachez d’ailleurs que l’ensemble des projets accessibles sur Lendopolis sont accessibles aux clients apportés par des conseillers BPE (la banque privée de La Banque Postale) ou aux clients patrimoniaux apportés par des conseillers particuliers de La Banque Postale. Si vous êtes déjà client de la banque, vous pouvez donc investir dans Lendopolis sans ouvrir un compte.

tableur comparatif plateforme crowdlending S'investir

5. PretUp

PretUp - Plateforme de crowdlending
PretUp - Plateforme de crowdlending

On bascule sur PretUp, la plateforme de financement participatif « pour les entreprises de nos territoires ». La proposition ici est claire : permettre aux particuliers de devenir investisseur dans des TPE/PME qui ont des besoins de financement et qui souhaitent se développer. Vous pouvez prêter à de nombreuses entreprises de toute la France et de tous secteurs d’activité. 

Malheureusement, pas de filtre particulier pour financer des activités avec une tonalité écologique. C’est un peu du tout-venant, de l’investissement financier pur, pas de la finance éthique. Logique quand on sait que la plateforme est une filiale de Partners Finances, courtier en consolidation de crédits depuis les années 90.

C’est selon moi une bonne approche. On se retrouve ici sur une plateforme très professionnelle, claire, avec des fiches de présentation des projets à financer qui sont complètes. Toutes les informations à connaître sont clairement exposées, qu’il s’agisse du porteur de projet, de sa santé financière, de ce qu’il souhaite faire de l’argent, etc.

Autre élément positif, la méthode d’analyse et de cotation des entreprises exposée par PretUp est très détaillée. On peut découvrir comment sont sélectionnées les PME, comment l’analyse financière est menée, et comment fonctionne le système de cotation et de tarification ainsi que le suivi des financements accordés par les organes de décision PretUp. Les méthodes sont bien expliquées, ce qui rassure.

Atouts plateforme de crowdlending PretUp
Atouts plateforme de crowdlending PretUp

Et les performances dans tout ça ? C’est justement ce qui justifie selon moi ce classement à la 5e place des sites de crowdlending. Depuis son apparition en 2015, la plateforme a connu pas mal de défauts. En tout, 63 projets ont un retard de paiement. Le TRI est de 4,78 %, comparable à celui des Entreprêteurs, mais moins bon que le Top 3. 

En synthèse, cela signifie une prise de risque plus importante. De manière plus personnelle, j’avoue être moins séduit que sur d’autres platesformes par les projets en cours de collecte. Lors de ma dernière visite, il était possible d’investir dans le financement du développement de l’activité d’un cabinet de conseil en expertise comptable ou dans le refinancement de cellules commerciales d’un parc d’activités. Pas très glamour.

J’apprécie l’approche qui vise à développer le tissu local et l’économie française, et PretUp est une plateforme qui mérite de s’y intéresser. Il faut simplement prendre PretUp pour ce qu’elle est : une plateforme qui permet d’investir directement dans le financement d’entreprise, sans réellement donner un sens écologique ou étique à votre argent. En revanche, le nombre de défauts de paiement doit vous alerter et vous pousser à bien prendre le temps d’évaluer les différents projets accessibles.

6. MiiMOSA

MiiMOSA - Plateforme de crowdlending
MiiMOSA - Plateforme de crowdlending

MiiMOSA est une plateforme de financement participatif dédiée à la transition agricole et alimentaire. Depuis 2015, MiiMOSA propose cette approche citoyenne pour financer des projets d’agriculture et d’alimentation durable. Il existe 2 solutions : faire des dons, avec une contrepartie (crowdgiving), ou utiliser le prêt rémunéré. Pour investir en prêt, c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui, il faut une mise initiale de 50 €, ce qui reste relativement abordable.

Les investissements ont du sens. Lors de ma dernière visite, il était notamment possible de participer à la reprise d’une ferme laitière bio en Normandie, au financement d’un céréalier ou encore au développement d’une gamme de bières sans alcool pour une brasserie du Pilat.

Comme certaines plateformes déjà évoquées, j’apprécie la possibilité de financer des projets qui ont du sens, en local, et qui bénéficient à l’économie sociale et solidaire.

Fonctionnement MiiMosa - Plateforme de crowdlending
Fonctionnement MiiMosa

Mais attention à la prise de risque. Parmi les différentes platesformes comparées, MiiMOSA est l’une des plus modestes, avec un peu plus de 13 000 utilisateurs seulement. Si le cap des 500 projets financés a été passé, il faut en revanche bien regarder les retards et les pertes définitives. Et ce sont précisément ces données qui me poussent à vous recommander une grande prudence. 42 projets ont connu une perte définitive, soit quasiment 10 %. Le TRI est négatif, à -1,19 %. Le coût du risque annuel constaté est le plus mauvais parmi les plates-formes de crowdlending, à -6,30 %.

Si la démarche est louable, et les projets proposés intéressants, la performance financière n’est pas là, et la prise de risque est importante. Parce que les critères financiers ne peuvent être gommés, je vous recommande donc beaucoup de prudence si vous souhaitez investir sur MiiMOSA. Intéressez-vous plutôt à la partie crowdgiving, avec de belles contreparties parfois si vous accompagnez des projets.  

7. October

October - Plateforme de crowdlending
October - Plateforme de crowdlending

October fait partie des platesformes qui sont les plus populaires, et dont vous avez sans doute déjà entendu parler, car les efforts en matière de marketing sont importants pour conquérir de nouveaux clients.

Il s’agit d’une plateforme solide, qui fait aujourd’hui figure de référence, avec de belles statistiques à l’échelle mondiale. En effet, October peut mettre en avant un total de sommes prêtées qui dépasse le milliard d’euros ! Toujours au niveau mondial, ce sont seulement 4 342 projets qui ont été retenus, sur plus de 220 000 demandes, ce qui peut laisser à penser que les critères de sélection sont drastiques. Mais, en réalité, tout n’est pas si rose.

Si l’on se focalise sur le marché français seulement, on arrive à 2 498 projets retenus et financés pour 100 000 demandes. On le comprend, la France est un marché majeur avec plus de 500 millions prêtés. October est la solution comparable à PrêtUp pour financer l’économie dans l’Hexagone ? Oui, vous pouvez investir dans une grande variété de projets (agriculture, commerce, éducation, environnement, industrie, services à la personne), partout en France. Mais attention à bien évaluer le risque avant de vous lancer.

Zones d'investissement avec October France, plateforme de crowdlending
Zones d'investissement avec October France, plateforme de crowdlending

Le taux de défaillance des projets est très élevé. En mars 2023 (dernières statistiques disponibles), il était de 18,90 % (19,47 % en valeur) tous projets confondues, et les défauts à plus de 60 jours étaient eux à 14,86 % (16,72 % en valeur). Plus d’1 projet sur 10 (presque 1 sur 5) présente donc un retard de paiement !

Selon les témoignages que j’ai pu recueillir sur différents sites d’avis, il est très compliqué, voire impossible, d'avoir des informations sur le suivi des prêts en défaut de paiement. On peut en déduire que l’analyse des risques est réalisée en surface ! D’autant que les défaillances ne surviennent pas uniquement sur les projets les moins bien notés. 8,33 % des défauts surviennent sur des projets notés A !

8. Peerberry

PeerBerry - Plateforme de crowdlending
PeerBerry - Plateforme de crowdlending

Peerberry se présente comme une plateforme pour de l’investissement alternatif. Il s’agit d’une place de marché, qui permet d’investir dans des prêts, avec la promesse d’atteindre jusqu’à 12,5 % de rendement. Attendez, vous savez bien que cela cache un truc. 

Comment ça marche concrètement ? Une fois votre inscription validée, c’est à vous de composer votre portefeuille d’investissement automatisé, généré selon les paramètres que vous définissez (mode Auto Invest). Si vous souhaitez plus de liberté, vous pouvez constituer manuellement votre portefeuille avec les prêts disponibles.

L’offre est très riche, avec des prêts à court et à long terme (certains sont sur une période de 30 jours) ou encore des crédit-bails en Europe et en Asie, proposés directement par Aventus Group (fondateur de Peerberry) ou d’autres partenaires commerciaux tels que Gofingo, Lithome, SIBgroup, Litelektra.

« PeerBerry n’a jamais eu de prêts en retard de remboursement de plus de 60 jours. Il n’y a jamais eu de prêts en défaut de paiement non plus dans l’histoire de PeerBerry » peut-on lire sur le site Internet. Le principal atout de la plateforme est la garantie de rachat, qui permet un remboursement de la dette en cas de retard de plus de 60 jours de la part de l’emprunteur. Une vraie sécurité qui est largement mise en avant, mais avec des limites à connaître.

Page d'accueil de la plateforme de crowdlending PeerBerry
Page d'accueil de la plateforme de crowdlending PeerBerry

L’investissement à partir de 10 € qui est promis est en réalité très difficile à trouver. Impossible d’accéder à des prêts à partir de ce montant. La mise de base est souvent plus élevée. En ce qui concerne les pays dans lesquels vous pouvez investir, Peerberry apporte de l’exotisme. Kazakhstan, Moldavie, Philippines, Pologne, Roumanie, Sri Lanka, Ukraine, Vietnam. Nous sommes ici bien loin du financement des PME françaises.

C’est original, et Peerberry semble être une très bonne plateforme d’investissement grâce à la diversification qu’elle propose. La garantie de rachat en cas de défaut est un élément différenciant. Mais les destinations proposées ne m’inspirent pas vraiment confiance. L’exposition à l’Europe de l’Est et à l’Asie est ici majoritaire, ce qui a plusieurs conséquences :

 

  • une absence de régulation dans certains états ;
  • un risque de change (investissements en dehors de la zone euro) ;
  • un vrai risque géopolitique dans certains pays peu stables.

La preuve de ce risque accru, de nombreux prêts étaient souscrits avec des entreprises en Ukraine et en Russie. Ils sont aujourd’hui « traités de manière différente » par Peerberry, ce qui signifie que les retards sur les remboursements n’apparaissent pas dans les statistiques globales. 

Le manque de transparence à propos des projets qui sont financés, et l’impossibilité par exemple d’avoir accès aux projets en cours sans être inscrit, ne me pousse pas non plus à avoir confiance. Une plateforme de crowdlending sur laquelle vous pouvez vous lancer mais avec prudence, pour diversifier vos investissements et notamment vous exposer à un nouveau territoire.

9. Mintos

Mintos - Plateforme de crowdlending
Mintos - Plateforme de crowdlending

Si vous commencez à vous intéresser au crowdlending, et plus globalement aux solutions de prêts entre particuliers, il existe de fortes chances que vous rencontriez au fil de vos recherches Mintos. Logique, car la plateforme s’est affirmée progressivement comme l’une des principales en Europe, et permet aujourd’hui d’investir à la fois dans des obligations, des ETF ou encore des prêts. C’est clairement la plateforme la plus active dans notre comparatif, avec 500 000 utilisateurs revendiqués. Déjà 600 millions d’euros ont été investis sur la plateforme Mintos.

Des chiffres qui apportent une solidité apparente, et qui peuvent être rassurant si vous souhaitez sécuriser au maximum votre investissement, mais il convient de s’intéresser en détail au fonctionnement de Mintos.

À l’origine, en 2014, Mintos était une place de marché de prêts entre particuliers, mais a ensuite évolué pour privilégier l’investissement dans les prêts. Vous allez voir, c’est une nuance, mais cela fait toute la différence.

Ici, vous ne prêtez pas directement de l’argent pour réaliser des projets. Sur Mintos, vous investissez dans des prêts en achetant des instruments financiers réglementés appelés « Notes ». Ces Notes sont émises par une entité spécifique du groupe Mintos qui agit en tant qu'émetteur. Chaque ensemble de Notes est constitué de 6 à 20 prêts aux caractéristiques similaires.

Chaque ensemble de Notes possède un numéro d'identification unique appelé ISIN (International Securities Identification Number). L'investissement minimum est de 50 €, ce qui correspond à 5 000 Notes. Lorsque vous investissez dans un ensemble de Notes, vous obtenez une exposition à tous les prêts sous-jacents de cet ensemble, proportionnellement au montant de chaque prêt. Vous suivez toujours ? Normal si vous vous y perdez.

En résumé, la plateforme ne propose pas directement des prêts, mais ce sont des sociétés de prêts partenaires qui proposent leurs dettes sur le site. 62 entités juridiques réparties dans 23 pays proposent des opportunités d'investissement sur Mintos à ce jour.

Il s’agit clairement d’un atout si vous voulez avoir une exposition au risque répartie à l’échelle européenne, car Mintos ne se focalise pas uniquement sur la France comme vous l’avez compris.

Investissement crowdlending avec Mintos
Investissement crowdlending avec Mintos

Beaucoup d’avantages, mais alors pourquoi je cantonne cette plateforme à la 9e place ? Car les informations disponibles sur les performances réelles sont assez difficiles à trouver, et que la politique vis-à-vis des clients français est assez complexe à comprendre. En effet, déjà, Mintos a clôturé son service à destination des résidents fiscaux français en 2020, avant de revenir en 2023. Surtout, ce fonctionnement en tant qu’intermédiaire doit vous pousser à la prudence. 

En effet, si vous voulez réellement limiter votre risque au maximum, vous devez vérifier les données concernant les initiateurs de prêt (les fameuses entités juridiques partenaires). Un travail fastidieux, que Mintos vous simplifie avec sa propre évaluation baptisée « Mintos risk score ». Un indicateur fiable ? Pas vraiment ! 

Sur le site, beaucoup d’efforts sont faits pour présenter la méthodologie, mais cela reste tout de même assez flou, et manque clairement d’informations chiffrées. Surtout, en guise de conclusion, la mention « En aucun cas, le Mintos Risk Score ne doit être considéré ni utilisé comme une évaluation de crédit » ne rassure pas.

Mon avis est ainsi assez mitigé à propos de Mintos, car si la diversité des projets accessibles est attirante, et que la création d’un portefeuille à partir d’une vaste sélection est très intéressante pour avoir une vraie liberté, il reste une part d’opacité qui me pousse à la prudence.

10. Robocash

RoboCash - Plateforme de crowdlending
RoboCash - Plateforme de crowdlending

Nous sommes au bas du classement, et le moment est venu d’évoquer Robocash, une plateforme assez populaire mais de laquelle vous devez vous détourner dans un premier temps pour réduire votre exposition au risque. Selon moi, si vous débutez avec le crowdlending, passez votre chemin, et ne débutez pas sur la plateforme Robocash sans avoir un minimum d’expérience.

Certes, les chiffres sont attrayants. Sur la page d’accueil, on nous présente la possibilité d’atteindre une rentabilité de 11,8 % par an ! Et en plus, il est possible de se lancer avec un montant réduit, à partir de 10 € seulement. Trop beau pour être vrai ? Un peu.

Tout d’abord, intéressons-nous au fonctionnement de Robocash. Il ne s’agit pas d’une place de marché comme Mintos, mais plutôt d’une plateforme qui propose le regroupement de plusieurs initiateurs de prêts, faisant tous partie du groupe Robocash Group (on trouve des entités en Espagne, au Kazakhstan, au Sri Lanka, à Singapour et aux Philippines). 

Un fonctionnement proche de celui de la plateforme Bondora. Et c’est bien là que tout se complique. Les comptes annuels de la plateforme ou des différents initiateurs de prêt sont introuvables. Surtout, le fonctionnement en vase clos, avec des initiateurs de prêts qui font tout partie du même groupe, fait de l’ensemble un outil pour lever des fonds mais pas forcément une plateforme qui recherche de la performance à tout prix pour les investisseurs.

Et la performance de plus de 10 % qui est promise ? Certes, elle peut être atteinte, mais avec quel risque ? Là encore, lorsque l’on s’intéresse au taux de défaut, impossible de le trouver. En coulisse, j’ai pu apprendre qu’il est supérieur à 13 %. C'est énorme. 

Étapes pour investir sur RoboCash - Plateforme de crowdlending
Étapes pour investir sur RoboCash - Plateforme de crowdlending

Enfin, dernier argument qui ne va pas en faveur de Robocash, le peu de liberté laissée sur la plateforme pour investir. En effet, aucun investissement manuel ne peut être réalisé pour placer son argent dans des prêts participatifs. Il est obligatoire de choisir la fonction auto-invest. Pas forcément un point négatif pour disposer de revenus passifs. Mais l’absence de choix est tout de même assez déroutante.

Donc, si je résume, nous sommes face à une plateforme intermédiaire, qui cherche à lever des fonds pour financer des initiateurs de prêts qui font partie de son propre groupe, le tout sans laisser la possibilité de choisir précisément les projets accompagnés. On dispose de très peu de données financières ou d’indicateurs de performance. 

Robocash est une plateforme solide, qui semble séduire de nombreux investisseurs, qui peut probablement permettre d’atteindre une rentabilité supérieure à 10 % par an, mais qui demande beaucoup de prudence avant de se lancer. À éviter pour les investisseurs débutants et pour celles et ceux qui veulent une prise de risque contrôlée.

 

En conclusion, selon moi, Enerfip se démarque pour les investisseurs soucieux d'allier rentabilité financière et impact positif sur l'environnement. Avec plus de 10 ans d'expérience, un taux de rendement interne attrayant de 5,53% et aucun projet ayant entraîné de perte à ce jour, Enerfip fait figure de référence en matière de transparence et de performances. Son engagement exclusif dans le financement de projets liés à la transition énergétique permet aux investisseurs de contribuer concrètement à la lutte contre le changement climatique, tout en bénéficiant d'un placement éthique et durable. Que vous soyez un investisseur débutant ou confirmé, Enerfip se positionne comme une plateforme de crowdlending incontournable, conjuguant judicieusement rentabilité financière et responsabilité environnementale.

Prudence en revanche avec les plateformes médiatiques, qui annoncent de grosses performances, mais font preuve d'opacité. October, bien que largement populaire, présente un taux de défaillance préoccupant de près de 20% et un manque de clarté concernant le suivi des prêts en défaut.

PeerBerry offre une diversification intéressante mais son exposition majoritaire à l'Europe de l'Est et l'Asie comporte des risques géopolitiques et réglementaires accrus.

Enfin, Robocash promet des rendements alléchants mais son fonctionnement en vase clos au sein de son propre groupe, le manque de transparence sur ses performances réelles et l'impossibilité d'investir manuellement posent question.

tableur comparatif plateforme crowdlending S'investir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Investir comporte des risques. S’investir n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causés suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux cryptoactifs, aux actions ou autre sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Ce contenu n’est pas un conseil en investissement, comme tous les autres contenus de S’investir.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des services ou des produits relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, le partenaire nous reverse une commission. Cela permet à S’investir de financer notre travail, nous permettant de continuer à vous proposer des contenus utiles. Il n’y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Téléchargez mon livre gratuitement en PDF
Trade republic
> Voir l’offre en cours
Linxea parrainage
> Voir l’offre en cours

Ces articles vont vous intéresser :