Pourquoi vous ne devez pas investir dans des actions à dividendes ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Dividendes

Pourquoi vous ne devez pas investir dans des actions à dividendes ?

Pourquoi les dividendes ne doivent pas vous intéresser ? Pourquoi vous font-ils perdre de l’argent ?

Cet article est extrait du guide des 7 astuces essentielles pour réussir en bourse. Vous pouvez le télécharger gratuitement en cliquant ici.

Ah les dividendes…

Le saint-graal des investisseurs ?

Le moyen ultime pour se créer une rente ?

La méthode sécurisée à 100% pour toucher des revenus passifs ?

Si vous répondez oui à ces questions, c’est que vous débutez encore en bourse.

Les dividendes vous font perdre de l’argent, malheureusement, et je vais vous montrer pourquoi. Donc, si vous êtes investisseur en bourse, que vous investissez dans des actions à dividendes, que vous comptez investir dans des actions à dividendes, lisez bien cet article.

Vous pouvez également télécharger gratuitement le guide des 7 astuces essentielles pour réussir en bourse.

L’illusion des dividendes

Un dividende est une partie des bénéfices réalisés par une entreprise qui va être reversée aux actionnaires. Les investisseurs qui possédant des actions d’une entreprise versant des dividendes vont voir sur leur compte-titre, leur PEA ou autre des liquidités apparaitre. Le compte « espèces » ou « liquidités » va être alimenté par les dividendes.

De nombreuses personnes pensent pouvoir obtenir la liberté financière grâce à une par une rente générée par des dividendes. Pourtant les dividendes ne nous enrichissent pas et peuvent même nous appauvrir.

1. Non, les dividendes n’enrichissent pas les actionnaires

Tout simplement parce qu’à chaque versement de dividende, le cours de l’action de cette entreprise va systématiquement baisser du montant du dividende qui est versé.

Lorsqu’une entreprise verse un dividende, son cours baisse mécaniquement du montant du dividende.

Imaginez si ce n’était pas le cas. Je pourrais faire une vidéo intitulée « La méthode 100% efficace pour gagner rapidement en bourse ». Oui, car il suffirait d’acheter l’action avant qu’elle verse son dividende, puis de la revendre après.

J’achète 100 000 actions Total à 30€. Elle me verse un dividende de 3€ par action, soit 300 000€. Je les revends juste après à 30€ par action. J’ai donc gagné 300 000€ à coup sûr. Je n’ai plus qu’à faire ça pour toutes les actions qui versent des dividendes et me voilà très vite milliardaire.

En réalité, les marchés sont très (très) bien arbitrés. Autrement dit, impossible de gruger le système. L’action Total ne vaudra que 27€ après versement du dividende. Autrement dit, vous ne vous êtes pas enrichi grâce au dividende.

Bilan versement dividendes

Pour l’investisseur, un versement de dividende n’entraine aucun gain !

En d’autres termes, un versement de dividende agit exactement comme une vente partielle de vos positions. Un dividende n’est rien d’autre qu’une liquidation d’une partie de vos positions.

Vous détenez 1000 actions de chez Total à 30€, soit un capital investi de 30 000€. Total décide de verser un dividende de 3€ par action. Vous obtenez 3000€ en espèces sur votre compte. L’action est à présent à 27€. Vous détenez maintenant un capital investi de 27 000€ et un capital en espèce de 3000€.

Exactement comme si vous venez de vendre pour 3000€ d’actions Total.

2. Les dividendes vous font même perdre de l’argent

Premièrement, c’est vrai si vous percevez des dividendes sur une enveloppe ne les capitalisant pas, comme le compte-titres, et que vous souhaitez les réinvestir. Vous allez devoir payer des impôts sur ces dividendes perçus, même si vous souhaitez les réinvestir.

Cette perte peut être très significative sur le long terme, puisque vous perdez de l’argent à l’instant de l’imposition, mais il faudrait aussi prendre en compte tous les intérêts que vous aurez rapporté cet argent investi. Et nous savons qu’avec les intérêts composés et leur croissance exponentielle, tout peut aller très (très) vite…

Deuxièmement, en plus de l’imposition, il faut aussi prendre en compte les frais de courtage nécessaire pour les réinvestir, et ce également si vous investissez à travers un PEA.

Par conséquent, en ne pouvant réinvestir qu’une partie du montant des dividendes perçus, les dividendes vous font effectivement perdre de l’argent.

Donc, si votre objectif est de faire grandir votre capital, de réinvestir les dividendes et de profiter des intérêts composés, les dividendes versés sur un compte-titres ou sur un PEA sont néfastes pour vos investissements.

Il existe des placements (par exemple les ETF capitalisant) qui permettent de contrer ces phénomènes et de profiter pleinement des dividendes des entreprises et de leurs intérêts composés.

3. Alors pourquoi les investisseurs sont si friands de dividendes ?

Cette question est l’objet de nombreuses études et reste une énigme. Cette énigme a même un nom « Dividend puzzle », en français « le casse-tête des dividendes ». Personnellement, j’aime bien parler de « l’illusion des dividendes ». La page Wikipédia indique :

« Les raisons de l’énigme des dividendes ont été attribuées à un large éventail de facteurs, notamment les incertitudes, les questions d’économie psychologique/comportementale, les questions fiscales et l’asymétrie de l’information. »

4. Si vous débutez, les dividendes ne doivent pas vous intéresser !

Nous avons vu que les dividendes agissent comme une vente partielle de vos positions. Cela peut être utile pour se retirer régulièrement une partie de son argent investi et pouvoir en profiter ensuite.

Si vous débutez, l’heure est à l’investissement, non aux retraits. Les dividendes ne doivent donc pas du tout vous intéresser pour le moment.

5. Si vous voulez vous verser une rente, il y a un moyen bien plus efficace de faire que par les dividendes

Les dividendes fonctionnent comme une liquidation partielle de vos positions. C’est donc tout naturellement que nous pouvons nous en servir pour se créer une rente. L’avantage des dividendes est qu’il n’y a pas de frais de courtage de vente à payer.

Cependant, les dividendes peuvent être coupés en temps de crise, peuvent fluctuer, et sont versés à des dates différentes selon les entreprises. Mais surtout, vous ne contrôlez pas le montant versé. Vous n’avez pas du tout la main sur votre rente.

Effectuer vous-même des retraits (si possible des retraits stratégiquement pensés pour optimiser votre placement) vous permettra de décider de la date, l’heure, du montant et vous donnera donc une maitrise complète de votre rente.

Conclusion

Les dividendes versés n’enrichissent pas l’investisseur particulier comme vous et moi. Ils peuvent même vous faire perdre de l’argent.

Les dividendes ne constituent pas non plus la meilleure manière de se verser une rente.

Pour l’analyse d’actions, je ne nie pas que cela pourrait être un critère de sélection : stabilité de versements de dividendes, pérennité de l’entreprise, maturité, etc. Cependant, sélectionner une entreprise uniquement pour son rendement en dividende important est à mon sens erroné.

De plus, sélectionner des actions (= gestion active) n’est pas forcément la meilleure stratégie en bourse. Sur ma chaîne YouTube et sur mon blog, je préconise en effet la gestion passive, s’appuyant sur des études académiques, statistiques, et des travaux de nombreux Prix Nobel. De nombreuses études statistiques ont montré que la gestion passive surperforme la gestion active.

Beaucoup de conseils, d’articles, de vidéos font l’éloge des dividendes. Je vais peut-être dans mon article à contre-courant de la pensée majoritaire. La vidéo où je parle de l’illusion des dividendes sur ma chaîne YouTube est d’ailleurs ma vidéo ayant le plus bas ratio de “j’aime”/”jaime pas” (82% de “j’aime” là où la moyenne de ma chaîne est à 99%). Par conséquent, n’hésitez pas à me faire part de votre avis en commentant cet article ci-dessous.

Si vous voulez réussir en bourse, j’ai également créer un guide gratuit que vous pouvez télécharger ci-dessous.

7 principes pour réussir en bourse

GUIDE OFFERT

7 PRINCIPES POUR RÉUSSIR EN BOURSE

Matthieu Louvet

Matthieu Louvet

Ingénieur d'Intelligence Artificielle et analyste financier, je suis un investisseur particulier, un passionné d'investissements et de finances personnelles. Je m'attache aux intérêts des épargnants en leur donnant les outils pour épargner efficacement, diversifier et dynamiser leur patrimoine, et investir intelligemment. Je préconise notamment un investissement passif (en particulier à partir d'ETF), performant, diversifié, s'appuyant sur des recherches statistiques, académiques, et recommandé par des investisseurs de renom. Mes conseils sont délivrés en toute indépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres Articles

Recevez mes meilleurs conseils GRATUITEMENT par mail !

Inscrivez vous à ma Newsletter comme déjà plus de 1500 personnes pour recevoir mes meilleurs conseils d’épargne, d’investissement, de fiscalité, mes analyses, et développez ainsi votre épargne et votre patrimoine financier.

Pas de spam | Confidentialité garantie | Possibilité de se désabonner à tout moment
Politique de confidentialité

S'investir
S'investir newsletter
Épargne, Bourse, Retraite, ETF, PEA : E-book offert

Apprenez à épargner et investir en bourse efficacement

Mon guide offert "12 PRINCIPES CLÉS POUR L'ÉPARGNANT" (60 pages)