Suivi portefeuille PEA : Composition et performance (+39% depuis 2020)

Suivi de mon portefeuille PEA

Suivi portefeuille PEA : Composition et performance (+39% depuis 2020)

Je vais vous présenter mon PEA (Plan Épargne en Actions), sa composition et sa performance dans la troisième édition de mon suivi portefeuille PEA. Dans quoi j’investis ? Quelle performance a-t-il obtenu ? Comment s'en inspirer pour votre portefeuille boursier ?

Discutons aussi de notions importantes derrière ma philosophie d’investissement, le but étant de décupler son patrimoine, passivement, en 5 minutes par mois, et avec la meilleure stratégie possible en bourse. 

Dans cet article présentant mon PEA (qu'il est possible de retrouver en vidéo ici), vous allez voir qu’il s’est très très bien comporté. Mais avant de voir tout cela ensemble, voyons pourquoi il faut utiliser le PEA.

Table des matières

L’avantage indéniable du PEA

Un PEA de plus de 5 ans est certainement l’enveloppe la plus avantageuse fiscalement pour investir en bourse. N’en déplaisent à ses détracteurs, le PEA peut vous faire économiser beaucoup d’argent qui serait sinon parti aux impôts, car le but est bien de maximiser ce qu’on aura réellement dans notre poche, après les impôts, et non pas avant.

Avec un PEA de plus de 5 ans, vous n’aurez pas à payer d’impôts sur les dividendes ou sur vos gains tant que vous ne retirez pas d’argent de ce dernier (contrairement au compte-titres où la moindre vente ou le moindre versement de dividende déclenche l’impôt).

De plus, vos gains ne seront taxés qu’à 17,2% (prélèvements sociaux uniquement) contre 30% sur un compte-titres. Cette différence peut être très significative pour votre patrimoine financier. Faisons une rapide simulation :

 

scénario investissement PEA 1
Scénario d'investissement sur 25 ans
Gain final scénario investissement PEA 1
Capital final sur PEA et CTO

Par exemple, en prenant un scénario d’investissement de 300€ par mois avec une performance annuelle de 9% et ce pendant 25 ans, on obtient un placement final de 280 000€ net d’impôt avec un PEA, contre 250 000€ net d’impôt sur un compte-titres.

Soit un gain de 30 000€ rien qu’en changeant d'enveloppe fiscale.

scénario investissement PEA 2
Scénario d'investissement sur 40 ans
Gain final scénario investissement PEA 2
Capital final sur PEA et CTO

Si on fait ce même scénario sur 40 ans au lieu de 25, on obtient un placement final d’un plus d’un million d’euros sur le PEA et un gain d’impôt de 145 000€ grâce au PEA.

Si vous voulez faire vos propres simulations de placement en intérêts composés, avec la fiscalité du compte-titres et du PEA, vous pouvez télécharger mon tableur gratuitement en cliquant ici.

Évidemment, ceci est vrai si vous pouvez trouver les mêmes investissements dans un PEA et compte-titres. Or, tout n’est pas si beau au pays du PEA. Le PEA ne nous permet d'investir que sur des actions européennes ou des fonds investis dans au moins 75% d’actions européennes. 

Sauf que vous voulez surement pouvoir profiter aussi des performances des actions américaines ou diversifier avec les pays émergents. Rassurez-vous, c’est aussi possible dans un PEA, grâce aux ETF.

La révolution dans notre PEA : les ETF

Les ETF sont des fonds d’investissement cotés en bourse qui s’achètent très simplement, de la même manière qu’une action. Les ETF permettent notamment d’investir directement sur toutes les actions d’un indice, comme l'indice américain S&P 500 ou l’indice français le plus connu : le CAC 40.

Si tout ça ne vous est pas familier et que vous débutez en bourse, je vous invite à regarder cette vidéo guide pour bien débuter en bourse.

 

Investir en ETF est une très très bonne pratique. Si vous me suivez sur ma chaîne YouTube ou sur ce site, vous savez que je défends l’investissement passif en ETF. À noter que les ETF permettent d’investir sur les indices avec dividendes, et non pas sans dividendes, dont on entend malheureusement souvent parler dans les médias.

 

CAC 40 avec dividendes réinvestis
CAC 40 depuis 1989 sans dividendes en bleu, avec dividendes en rouge

Le CAC 40 sans dividende semble retrouver à peine ses niveaux de l’an 2000, juste avant l’éclatement de la bulle en 2000. Or, ce que touche réellement l’investisseur est le CAC 40 avec dividendes (en rouge) qui dépasse largement ses niveaux de 2000.

Sur PEA, vous pouvez donc investir sur les nombreux ETF éligibles, qui n’investissent pas forcément dans des actions européennes, comme des ETF S&P 500, des ETF MSCI World, ou encore des ETF MSCI Emerging Markets pour investir sur les pays émergents. Vous pouvez retrouver ma sélection d'ETF PEA ici.

Investir dans des actions non-européennes dans un PEA via les ETF est rendu possible par la réplication synthétique. Je ne rentrerai pas dans les détails des mécanismes dans cet article. Analysons plutôt la composition et la performance de mon PEA, comme prévu.

Suivi portefeuille PEA : sa performance

Sur 1 an (septembre 2020-septembre 2021), mon PEA a eu une performance de +28,67% (soit 2 800€ de gains pour 10 000€ investis), ce qui est une performance au-dessus de la moyenne de ce qu’on connaît historiquement. Les marchés ont été assez haussier ces derniers temps.
Suivi portefeuille PEA septembre 2021
Performance de mon PEA sur 1 an

 

Si on reprend sa performance depuis le 1er février 2020, donc avant la forte chute des marchés financiers liée à la crise sanitaire, il est à +38,69% de performance sur cette période.

 

Sur cette période, il a sur-performé le MSCI World, qui peut être un indice de référence pour mon PEA. Le MSCI World via un ETF a fait 28,39% sur la même période, soit une sur-performance de mon PEA d’un peu plus de 11%, une belle sur-performance.

Performance de mon PEA vs MSCI World
Performance de mon PEA vs un ETF MSCI World

Il faut aussi se rendre compte que le PEA est encore largement utilisé par les investisseurs particuliers pour simplement investir sur les actions du CAC 40. L’indice CAC 40 dividendes réinvestis donne donc une idée de la performance moyenne de ces investisseurs.

Sur cette même période, il a généré seulement 19,47% de performance (une sur-performance de +20 % pour mon PEA).

Performance de mon PEA vs le CAC 40
Performance de mon PEA vs le CAC 40 (dividendes réinvestis)

La composition de mon PEA

Mon PEA est investi uniquement en ETF, est géré passivement et ne me prend que 5 minutes par mois, lorsque je fais mon apport mensuel.

Il est investi pour un peu plus que la moitié dans du MSCI World à travers deux ETF, celui de chez Amundi et celui de chez Lyxor. Ces ETF me permettent d’investir dans 1600 entreprises de 23 pays développés.

ETF CW8 msci world amundi
ETF MSCI World de chez Amundi
ETF EWLD msci world lyxor
ETF MSCI World de chez Lyxor

Le MSCI World a généré une performance de 13,21% par an depuis 10 ans.

Performance MSCI World
Performances récentes du MSCI World

Mon PEA est ensuite investi aussi dans du S&P 500 avec l’ETF de chez BNP Paribas, pour surpondérer un peu plus les actions américaines. Cet ETF a une performance de 18,15% par an depuis 10 ans.

Performance S&P500 ETF PEA de BNP
Performance de l'ETF S&P500 ESE de BNP

J’investis ensuite aussi dans les pays émergents avec l’ETF PEA MSCI Emerging Markets de chez Amundi. Il permet d’investir dans 1300 entreprises de 27 pays dits “émergents” dont la chine majoritairement, puis Taiwan et la Corée du sud.

Cet indice a généré une performance de 9,31% par an depuis les années 2000, et connaît ces dernières années un ralentissement. Il reste à mon sens une très bonne source de diversification et permet d’investir à des niveaux de valorisations beaucoup plus faibles que les marchés américains.

Performance MSCI Emerging Markets
Performances récentes du MSCI Emerging Markets

Conclusion sur mon PEA et sa composition

Vous l’aurez compris donc, mon PEA est largement diversifié pour réduire les risques tout en ayant de très belles performances. Je gère ce portefeuille en seulement 5 minutes par mois, un des nombreux avantages de la gestion passive.

Attention toutefois, ceci n’est pas un conseil en investissement et cette allocation n’est pas adaptée à tout le monde. Ceci n’est d’ailleurs qu’une partie de mon allocation, qu’une partie de ma stratégie en bourse, je détiens à côté 4 assurances-vie et 2 compte-titres. Faites vos recherches, documentez-vous, et si besoin, faites vous aider.

Si vous voulez apprendre à construire votre portefeuille et à investir à travers les ETF, vous pouvez télécharger gratuitement mon livre numérique en cliquant ici.

Enfin, mon PEA est chez Boursorama qui est aussi ma banque principale et que je recommande vivement. Je faisais un comparatif des courtiers PEA dans cet article si ça vous intéresse.

Merci d'avoir lu mon article. Vous pouvez partager votre avis sur mon PEA ou poser vos questions dans l'espace commentaire.

Prenez soin de vous et de votre épargne, à la prochaine !

Matthieu Louvet

Le Tableur Intérêts Composés Offert

Faites varier :

Obtenez directement la performance de vos investissements et le coût de la fiscalité !

10 Commentaires

  1. Salut Matthieu,
    j’ai lis plusieurs fois sur des blogs de differentes sources que le MSCI World et S&P500 ne sont pas vraiment compatible car regroupant les 2 beaucoup d’entreprises des US.
    Tu en penses quoi ? Il y a t-il des doublons ? Cela n’est -il pas contreproductif par rapport a la diversification du portefeuille meme si on y rajoute EMERGING COUNTRIES ?
    Merci
    Thomas

    1. Salut Thomas, il n’y a pas d’incompatibilité, juste un recoupement puisque le S&P500 est inclus dans le MSCI World. Maintenant, la performance qui veut des actions des pays développés mais en surpondérant le S&P500 par rapport à sa pondération dans le World peut tout à fait mixer MSCI World + S&P500.
      Bonne journée !

  2. Salut Matthieu, tu n’as plus de Russel 2000 dans ton PEA ? C’est possible de savoir pourquoi ? Merci d’avance et bravo pour ton travail.

  3. Bonjour Matthieu,

    Comme tu as pu le dire au premier commentaire de Thomas, il n’y a pas d’incompatibilité quant au S&P500 et MSCI world.
    Mais le fait que tu utilises dans ton PEA deux ETF centrés sur MSCI World (AMUNDI et LYXOR) c’est à cause de la valeur liquidative très élevée de l’ETF AMUNDI ou alors une stratégie en cas problème/risque potentiel d’une des deux sociétés de gestion (AMUNDI ou LYXOR) ?

    Merci pour cet article interessant.

  4. Salut Matthieu, tout d’abord bravo pour tes vidéos et ton site. Après avoir écouté pas mal de tes vidéos cet aprèm je tombe “par hasard” sur ton site en faisant des recherches sur les portefeuuille ETF PEA.

    Quel outil utilises-tu pour suivre l’évolution de ton portfeuille? Est-ce une appli gratuite? (sous ton chapitre “Suivi portefeuille PEA : sa performance”)

    Merci à toi

    1. Salut Mickael, avec plaisir, et merci pour ton commentaire.
      L’outil est Boursorama, qui est mon courtier pour mon PEA et qui fournit directement ces graphiques.

  5. Salut Mathieu,

    Merci pour tout le contenu que tu publies sur les différents médias. C’est toujours un plaisir de te lire et de t’écouter.

    Comment appréhendes-tu les frais de courtage dans ta stratégie mensuelle sur PEA ? Sont-ils dégressifs avec le montant de l’ordre transmis ? Et dans ce cas, essaies-tu de les minimiser en passant des ordres plus conséquents ?

    Merci à toi

    1. Salut,
      avec grand plaisir !
      Sur PEA, les frais sont plafonnés à 0.5% du montant, et c’est ce que pratique la majorité des courtiers. Étant chez Boursorama, la seule optimisation possible est un ordre entre 400€ et 500€ qui sera facturé 1,99€ (ce qui fait moins de 0.5%). C’est la seule optimisation possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AVERTISSEMENT :

Toutes les informations trouvées sur ce site, y compris les  documents, idées, opinions, points de vue, prédictions exprimées ou implicites, sont uniquement destinées à des fins d’information, de divertissement ou d’éducation et ne constituent pas un conseil en investissement. Considérez la pertinence de ces informations au regard de vos objectifs, de votre situation financière et de vos besoins, et demandez conseil à un professionnel le cas échéant. Matthieu Louvet – S’investir n’assume aucune responsabilité quant à toute décision d’investissement, de désinvestissement ou de conservation prise par l’investisseur sur la base de ces informations. Toutes les informations sur les performances sont historiques et ne constituent pas une garantie de résultats futurs. L’investissement est soumis à des risques, notamment la perte éventuelle du capital. Vous devez lire le Prospectus et le DICI avant d’investir. Aucune partie de ces documents/ressources/articles ne peut être reproduite sous quelque forme que ce soit, ou mentionnée dans toute autre publication, sans l’autorisation écrite expresse de Matthieu Louvet S’investir.

Recevez gratuitement votre kit d’investisseur ! Inclus :

  • L’Excel Intérêts Composés et Fiscalité pour simuler vos placements
  • Le livre “La Bourse avec bon sens” pour construire votre portefeuille d’ETF
  • Le Guide des 7 principes de l’investisseur gagnant
  • Ma newsletter privée d’une communauté de plus de 30 000 personnes
La bourse avec bon sens - Ebook ETF

Apprenez à épargner et investir en bourse efficacement

Recevez mon livre gratuitement

S'investir

Les mails privés de S'investir

La Bourse et les ETF accessibles à tous

Les stratégies avancées & les principes simples pour booster vos performances, diminuer vos risques et battre plus de 97% des investisseurs à long-terme.

Pas de spam | Confidentialité garantie | Possibilité de se désabonner à tout moment
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de vous inscrire à la newsletter pour être informé des nouveaux contenus de S’investir, des produits de ce site, et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité.

Recevez mes meilleurs conseils et analyses gratuitement par mail
(épargne, investissement, bourse, ETF, fiscalité, crypto …)

Le but ? Développer votre patrimoine financier, vos connaissances, minimiser vos risques et maximiser vos performances.